Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les erreurs d’inhalation dans la BPCO : comparaison de l’utilisation de l’inhalateur Ellipta à de multiples inhalateurs - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.198 
J. Van Der Palen 1, , W. Moeskops-Van Beurden 2, W.Y. James 3, C. Dawson 3, A. Preece 4, D. Midwinter 4, N. Barnes 5, R. Sharma 5
1 Medisch Spectrum Twente & University of Twente, Enschede, Pays-Bas 
2 Medisch Spectrum Twente, Enschede, Pays-Bas 
3 St Bartholomew Hospital, London, Grande-Bretagne 
4 GSK, Uxbridge, Grande-Bretagne 
5 GSK, Brentford, Grande-Bretagne 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le traitement de la BPCO nécessite souvent l’utilisation de plusieurs types d’inhalateurs, chacun nécessitant différentes étapes, augmentant ainsi le potentiel d’erreurs critiques (EC). La triple thérapie (CSI/LABA/LAMA) est souvent nécessaire pour contrôler les symptômes chez les patients atteints de BPCO modérée à sévère à risque d’exacerbations. L’inhalateur à poudre sèche, Ellipta, peut délivrer plusieurs molécules en un seul inhalateur, permettant de réduire les risques d’EC. Les EC ont été évaluées chez des patients BPCO utilisant Ellipta par rapport à ceux utilisant l’association de 2 inhalateurs.

Méthodes

Des patients atteints de BPCO (âge moyen 65 ans) ont été inclus dans une étude multicentrique, randomisée, en ouvert, en cross-over, avec un design bloc complet 2×2. Les patients ont été assigné à l’une des 2 sous-études suivantes : Ellipta comparé à Diskus+Handihaler ou Ellipta comparé à Turbuhaler+Handihaler ; tous les inhalateurs contenaient un placebo. Les patients recevaient des traitements inhalés pour leur BPCO (CSI/LABA±LAMA) mais n’avaient jamais utilisés les inhalateurs étudiés dans la sous-étude à laquelle ils participaient. Les patients ont testé chaque inhalateur contenant un placebo après avoir lu la notice, selon leur sous-groupe de randomisation. Une personne qualifiée a évalué les erreurs de l’utilisateur (erreurs critiques (EC) et globales (EG) [toute erreur, y compris critique]). Une EC a été définie comme étant une erreur susceptible d’entraîner une diminution ou une absence de produit délivré aux poumons. Le critère d’évaluation principal était la proportion de patients ayant fait au moins une EC après lecture de la notice, analysé en utilisant une régression logistique exacte stratifiée par participant.

Résultats

Après avoir lu la notice, moins de patients ont fait des EC avec Ellipta, comparé à Diskus+Handihaler et Turbuhaler+Handihaler (p<0,001 basé sur le rapport des OR pour chaque comparaison de sous-étude) (Tableau 1). Une plus faible proportion de patients a fait des EG avec Ellipta, comparativement à Diskus+Handihaler et Turbuhaler+Handihaler (p<0,001 pour chaque comparaison de sous-étude) (Tableau 1).

Conclusion

Comparé à un traitement comprenant 2 inhalateurs, moins de patients atteints de BPCO ont fait des EC après avoir lu la notice avec Ellipta. Ellipta peut être une option plus bénéfique pour l’administration de CSI/LABA/LAMA chez les patients atteints de BPCO modérée à sévère à risque d’exacerbation, par rapport à l’utilisation de 2 inhalateurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A97-A98 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’anémie facteur pronostique sous-estimé dans la BPCO : série de cas avec revue de la littérature
  • K. Bouytse, S. Hammi, M. Soualhi, K. Marc, R. Zahraoui, J. Benamor, J.E. Bourkadi
| Article suivant Article suivant
  • Effets du traitement FF/UMEC/VI versus FF/VI et UMEC/VI chez les patients BPCO réversibles et non réversibles : analyses de l’étude IMPACT
  • R.J. Van Der Valk, E.C. Hilton, G.J. Criner, M.T. Dransfield, D.M. Halpin, M.K. Han, C.E. Jones, S. Kilbride, P. Lange, F.J. Martinez, D. Singh, R.A. Wise, D.A. Lipson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.