Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

InforMing the PAthway of COPD Treatment (étude IMPACT) – Triple thérapie en un inhalateur unique (FF/UMEC/VI) comparée à FF/VI et UMEC/VI chez les patients atteints de BPCO : résultats basés sur une analyse de la région Europe de l’Ouest (Australie, Belgique, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Espagne, Suisse, Royaume-Uni) - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.202 
A. Bourdin 1, D.M. Halpin 2, C.E. Jones 3, S. Lettis 4, P. Lange 5, D. Lomas 6, S. Pascoe 7, H. Quasny 3, L. Saïl 8, , D. Singh 9, D.A. Lipson 10
1 Département de pneumologie et addictologie, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, CHU Montpellier, Montpellier, France 
2 Department of Respiratory Medicine, Royal Devon and Exeter Hospital, Exeter, Grande-Bretagne 
3 GlaxoSmithKline, Research Triangle Park, Caroline Du Nord, NC, États-Unis 
4 GlaxoSmithKline, Stockley Park West, Uxbridge, Middlesex, Grande-Bretagne 
5 Department of Public Health, University of Copenhagen, Copenhagen, Danemark 
6 UCL Respiratory, University College London, Londres, Grande-Bretagne 
7 GlaxoSmithKline, Collegeville, Pennsylvanie, États-Unis 
8 GlaxoSmithKline, Rueil-Malmaison, France 
9 Centre for Respiratory Medicine and Allergy, Institute of Inflammation and Repair, Manchester Academic Health Science Centre, The University of Manchester, Manchester University NHS Foundation Trust, UK, Division of Pulmonary and Critical Care Medicine, Manchester, Grande-Bretagne 
10 GlaxoSmithKline, Collegeville, Pennsylvania, Perelman School of Medicine, University of Pennsylvania, Pennsylvanie, États-Unis 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les résultats de l’étude IMPACT comparant l’efficacité et la tolérance de l’association fuorate de fluticasone/umeclidinium/vilanterol (FF/UMEC/VI) à FF/VI et UMEC/VI ont déjà été rapportés. Les résultats des sujets de la région Europe de l’Ouest sont indiqués ici.

Méthodes

IMPACT une étude de 52 sem, randomisée, en double insu, groupe parallèle a comparé FF/UMEC/VI 100/62,5/25μg à FF/VI 100/25μg et UMEC/VI 62,5/25μg chez des patients40 ans avec une BPCO symptomatique et des antécédents d’exacerbations (exa). Le critère principal d’évaluation était le taux (tx) annuel d’exacerbations modérées/sévères (m/s) sous traitement (ST) avec FF/UMEC/VI vs FF/VI et UMEC/VI. Parmi les critères secondaires : délai survenue (DS) de la 1re exa m/s, VEMS résiduel et SGRQ à 52 sem. Une analyse post-hoc a été effectuée par régions géographiques comprenant l’EU Est, l’EU Ouest, l’Asie, l’Amérique du Nord et du Sud et d’autres pays.

Résultats

Sur les 10 355 patients de la population en ITT, 31 % (n=3164) étaient randomisés dans l’EU Ouest avec une majorité provenant d’Allemagne (38 %), Espagne (16 %), Pays-Bas (10 %), République Tchèque (5 %) et France (4 %). Dans l’analyse du sous-groupe EU Ouest, FF/UMEC/VI a démontré une réduction significative du tx annuel d’exa m/s vs FF/VI (18 % de réduction, IC 95 % [9–26]) et UMEC/VI (24 % de réduction [13–33]) p<0,001, une réduction significative du risque d’exa m/s (DS) vs FF/VI (19 % de réduction [10–27]), p<0,001 et UMEC/VI (17 % de réduction [6–27] ; p=0,005). Ces résultats sont cohérents avec les résultats de la population ITT. Une amélioration de 106mL et 56mL (p<0,001) du VEMS résiduel à la sem 52 a été observée avec FF/UMEC/VI vs FF/VI et UMEC/VI, respectivement. Enfin, FF/UMEC/VI a montré une amélioration statistiquement et cliniquement significative du score SGRQ Total et de la proportion de répondeurs SGRQ à la sem 52 comparé à FF/VI et UMEC/VI. L’incidence des pneumonies (évènement indésirable d’intérêt particulier) avec FF/UMEC/VI, FF/VI et UMEC/VI était de 6 %, 4 %, 5 %. Un cas de pneumonie fatale ST a été signalé avec UMEC/VI, aucun cas n’étant survenu dans les bras de traitement FF/UMEC/VI ou FF/VI.

Conclusion

Dans l’analyse région EU Ouest, FF/UMEC/VI a réduit le taux et le risque d’exa m/s et a amélioré la fonction pulmonaire et la QoL comparé à FF/VI et UMEC/VI. Résultats cohérents avec ceux de la population totale ITT. L’incidence des pneumonies était similaire dans les 3 groupes avec un cas de pneumonie mortelle signalé dans le bras UMEC/VI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A99-A100 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs influençant l’adhérence aux traitements recommandés par GOLD 2017 chez les patients BPCO tunisiens à l’état stable
  • A. Knaz, S. Aissa, S. Jebli, W. Benzarti, I. Gargouri, A. Abdelghani, A. Garrouch, A. Hayouni, M. Benzarti
| Article suivant Article suivant
  • Profil inflammatoire du BPCO obèse algérien
  • O. Bouroubi, S. Khelifi, L. Belkadi, N. Zaabat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.