Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Annonce de la BPCO : étude qualitative sur le vécu des patients - 03/04/19

Being diagnosed with COPD: A qualitative study of real life experience

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.007 
D. Poyade a, F. Vandenbos b, , D. Darmon a, c, T. Bouchez a
a Département d’enseignement et de recherche en médecine générale, faculté de médecine, université Nice-Sophia-Antipolis, 06107 Nice, France 
b Centre de réhabilitation cardiorespiratoire « La Maison du Mineur », 577, avenue Henri-Giraud, 06141 Vence cedex, France 
c Aix Marseille université, Inserm, IRD, SESSTIM, sciences économiques et sociales de la santé et du traitement de l’information médicale, 13000 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Étude qualitative ayant pour but d’explorer le vécu des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) au moment de l’annonce de la maladie.

Méthode

Le recueil des données a été réalisé par entretiens individuels et focus groups de patients BPCO. Le recrutement a eu lieu en médecine générale et en structure de réadaptation.

Résultats

Trente-quatre patients ont participé à l’étude. La plupart des patients ont appris leur maladie par un pneumologue au cours d’une hospitalisation pour exacerbation. Plusieurs termes ont été utilisés pour dénommer leur maladie : asthme, emphysème, bronchite chronique ou asthmatiforme et BPCO (acronyme pas toujours expliqué). Au moment de l’annonce, les patients ont exprimé pour certains une stupéfaction associée à une inquiétude et pour d’autres de la culpabilité et une attitude de déni. Si la nécessité d’un sevrage tabagique a été évoquée par les médecins, une carence d’information au moment de l’annonce était générale. L’aspect chronique et potentiellement grave n’était pas compris ou rarement évoqué.

Conclusion

L’annonce de la maladie ne semblait pas toujours de bonne qualité. Idéalement, l’annonce de BPCO devrait être envisagée après un repérage précoce en consultation dédiée, associée à une meilleure information et à une proposition de soutien psychologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

This qualitative study aimed to explore the real life experience of the patients with chronic obstructive pulmonary disease (COPD) at the time they receive the diagnosis.

Methods

Data were collected using face to face interviews in general practice as well as focus groups in a pulmonary rehabilitation centre.

Results

Thirty-four patients participated in the study. Most of them were made aware of their disease by a pulmonologist during hospitalisation for an acute exacerbation. Several terms were used to name the disease including emphysema, asthma, chronic bronchitis and COPD (acronym often not explained). At the time of the announcement, patients expressed responses which included for some a sense of stupefaction associated with anxiety and for others guilt and an attitude of denial. If the need for smoking cessation was mentioned by doctors, a lack of information at the time of the announcement was general. The chronic and potentially serious aspects of COPD were not understood or rarely mentioned.

Conclusion

The announcement of the disease did not always appear to have been of good quality. Ideally, the diagnosis of COPD should be conveyed to people after its identification in a dedicated consultation, combined with better information and a proposal for psychological support.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Annonce, BPCO, Déni, Étude qualitative, Maladie chronique

Keywords : Announcement, COPD, Denial, Qualitative study, Chronic disease


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 3

P. 291-297 - mars 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les valeurs de référence GLI-2012 pour la spirométrie forcée décrivent fidèlement la population européenne et française
  • V. de Broucker, J.-L. Edmé, L. Plantier, S. Hulo, Groupe Fonction de la SPLF
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathies et exposition aux oiseaux : ornithose ou pneumopathie d’hypersensibilité aiguë aviaire ?
  • A. Jézéquel, S. Jouneau, P. Bouju, J. Letheulle, M. Kerjouan, A. Gacouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.