Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dysfonction cardiaque et syndrome d’apnée du sommeil - 20/12/19

Cardiac dysfunction and the obstructive sleep apnoea syndrome

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.07.011 
V. Bocquillon a, b, M. Destors a, b, R. Guzun a, b, S. Doutreleau a, b, J.L. Pépin a, b, R. Tamisier a, b,
a Inserm 1042, laboratoire HP2, Université Grenoble-Alpes, 38000 Grenoble, France 
b Pôle thorax et vaisseaux, clinique de physiologie sommeil et exercice, CHU de Grenoble-Alpes, 38000 Grenoble, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 20 December 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

L’insuffisance cardiaque touche près de 2 % de la population avec une morbi-mortalité élevée malgré les avancées de la prise en charge thérapeutique. Le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) constitue un facteur de risque et d’aggravation de la dysfonction myocardique.

État des connaissances

Le SAS est retrouvé chez 70 % des patients insuffisants cardiaques, 65 % des patients avec hypertension artérielle réfractaire, 60 % des patients avec accident vasculaire cérébral et 50 % des patients avec fibrillation atriale. La morbidité cardiovasculaire associée est multipliée par 2 à 3. Les mécanismes physiopathologiques sont l’hypoxie intermittente nocturne, les variations de capnie, les variations de pressions intrathoraciques et les micro-éveils répétés, le tout concourant en une hyperactivation sympathique, une dysfonction endothéliale et une inflammation systémique.

Conclusions

La prise en charge du SAS chez les patients présentant une dysfonction myocardique doit être couplée à la prise en charge cardiologique. Il est nécessaire de poursuivre les évaluations scientifiques afin de déterminer un parcours de soins précis et la place respective de chacune des prises en charge pneumologique et cardiologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Cardiac insufficiency affects nearly 2% of the population with increased morbidity/mortality despite advances in therapeutic management. The sleep apnoea syndrome (SAS) is a risk factor for, and cause of aggravation of, myocardial dysfunction.

Background

SAS is found in 70% of patients with chronic cardiac failure, 65% of patients with refractory hypertension, 60% of patients with cerebro-vascular accidents and 50% of patients with atrial fibrillation. The associated cardiovascular mortality is multiplied by a factor of 2 to 3. The pathophysiological mechanisms are intermittent nocturnal hypoxia, variations in CO2 levels, variations in intrathoracic pressure and repeated arrousals from sleep, concurrent with sympathetic hyperactivity, endothelial dysfunction and systemic inflammation.

Conclusions

SAS and cardiological management in patients presenting with myocardial dysfunction should be combined. It is necessary to pursue the scientific investigations with the aim of determining a precise care pathway and the respective places of each of the cardiological and pulmonary measures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome d’apnée du sommeil, Hypertension artérielle, Insuffisance cardiaque, Ventilation en pression positive continue, Ventilation servo-assistée

Keywords : Sleep apnoea syndrome, Arterial hypertension, Cardiac insufficiency, Continuous positive pressure ventilation, Servo-assisted ventilation.


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.