Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des céphalées trigémino-vasculaires : nouveautés et perspectives

Doi : RN-07-2005-161-6-7-0035-3787-101019-200503789 

N. Fabre

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

De grands progrès ont été réalisés ces dernières années dans le traitement des céphalées trigémino-vasculaires. Le traitement de crise de l’algie vasculaire de la face (AVF) repose sur le sumatriptan injectable et l’oxygène. De nouvelles thérapeutiques, non vasoconstrictrices ouvrent l’ère post-triptan, mais sont encore à l’étude. Le traitement de fond de l’AVF repose sur le vérapamil et le lithium. Les anti-épileptiques doivent encore faire la preuve de leur efficacité. Le traitement chirurgical soit sur les voies parasympathiques soit sur le nerf trijumeau, montre par ses taux élevés de récurrences et d’effets indésirables que l’abord « périphérique » s’avère peu efficace. La véritable innovation thérapeutique réside dans le contrôle des crises par la stimulation continue de l’hypothalamus chez un petit nombre de patients réfractaires à tout traitement. Cela doit être démontré à une plus grande échelle et le rapport bénéfice/risque soigneusement évalué. L’indométacine reste toujours le traitement de référence de l’hémicrânie paroxystique. Quant au SUNCT, réputé réfractaire à tout traitement, des cas de succès avec la lamotrigine, le gabapentin et le topiramate ont été rapportés.

Abstract

Treatment of cluster headache.

Remarkable therapeutic improvements have come forward recently for trigemino-autonomic cephalalgias. Attack treatment in cluster headache is based on sumatriptan and oxygen. Non-vasoconstrictive treatments are opening a new post-triptan era but are not yet applicable. Prophylactic treatment of cluster headache is based on verapamil and lithium. The efficacy of anti-epileptic drugs in cluster headache remains to be demonstrated. Surgical treatment aimed at the parasympathetic pathways and at the trigeminal nerve demonstrates a high rate of recurrence and adverse events and questions about the relevance of a “peripheral” target in cluster headache. The efficacy of continuous hypothalamic stimulation in patients with intractable headache constitutes a breakthrough, but must be demonstrated at a larger scale and the benefice/risk ratio must be carefully evaluated. Indomethacin still remains the gold standard in paroxysmal hemicrania treatment. Until recently SUNCT was considered an intractable condition. However there are some reports of complete relief with lamotrigine, topiramate and gabapentin.


Mots clés : Traitement , Céphalées trigémino-vasculaires , Algie vasculaire de la face , Hémicrânie paroxystique , SUNCT

Keywords: Treatment , Trigemino-autonomic cephalalgia , Cluster headache , SUNCT


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 161 - N° 6-7

P. 696-699 - juillet 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Trigeminal autonomic cephalalgias. Pathophysiology and classification
  • P.J. Goadsby
| Article suivant Article suivant
  • Céphalées de l’hypotension spontanée du liquide cérébro-spinal
  • M.-G. Bousser

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité