Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

How may multimedia and hypertext documents support deep processing for learning? - 13/09/17

Comment les documents multimédias et hypertextes peuvent contribuer à des traitements profonds pour l’apprentissage ?

Doi : 10.1016/j.psfr.2015.04.002 
F. Amadieu , 1 , J. Lemarié 2 , A. Tricot 3
 CLLE-LTC – Maison de la Recherche, université de Toulouse, 5, allées A.-Machado, 31058 Toulouse cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Digital documents as multimedia and hypertext documents provides for learning multiple information formats as well as multiple tasks (e.g., reading, exploration, interactions with information). These features could foster deep processing of material by promoting relational processes between the relevant parts of information. Such processes are expected to support the construction of meanings. Nevertheless, because the cognitive system's capacities are limited, relational processing could be difficult to run. In this paper, we examined three sets of research about learning with (a) multiple representations, (b) animations and (c) hypertexts. The conclusions confirmed that these digital documents could support deep processing by requiring relational processing, but only under some circumstances (i.e., learners with high cognitive abilities and guidance principles).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les supports multimédia pour l’apprentissage offrent des formats de présentation des contenus et des tâches multiples (e.g., lecture, exploration, manipulation des informations). Leurs caractéristiques peuvent aider les traitements profonds des contenus en favorisant des processus relationnels entre les différentes parties des contenus. Il est attendu que de tels processus permettent la construction du sens. Néanmoins, parce que les capacités du système cognitif sont limitées, les traitements relationnels peuvent se révéler difficiles à mettre en œuvre. Dans cet article, trois types de recherche sur l’apprentissage avec des documents numériques ont été examinés : (a) apprentissage à partir des représentations multiples, (b) apprentissage à partir d’animations, et (c) apprentissage à partir d’hypertextes. Les conclusions confirment que ces documents numériques peuvent favoriser les traitements profonds des contenus par la mise en oeuvre de processus relationnels, mais sous certaines conditions (i.e., apprenants porteurs d’habilités cognitives et principes d’aide et de guidage dans les documents numériques).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Animations, Cognitive load, Hypertexts, Learning, Multimedia, Relational processes

Mots clés : Animations, Apprentissage, Charge cognitive, Hypertextes, Multimédia, Processus relationnels


Plan


© 2015  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° 3

P. 209-221 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cognition et multimédia : les atouts du numérique en situation d’apprentissage
  • N. Blanc, J.-M. Lavaur
| Article suivant Article suivant
  • Impact de la redondance verbale et du contrôle du document pendant l’apprentissage multimédia
  • E. Jamet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.