Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vaccination contre la coqueluche au sein de trois populations d’adultes concernées par le cocooning en Île-de-France - 07/11/17

Pertussis immunization within three adult populations concerned by cocoon strategy in Île-de-France

Doi : 10.1016/j.respe.2017.06.007 
M.-C. Lempereur de Guerny a, M. Scauflaire a, D. Crabot a, C. Le Cossec b, H. Partouche a,
a Département de médecine générale, faculté de médecine, université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75014 Paris, France 
b Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), 75004 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 07 novembre 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Position du problème

La coqueluche est une infection respiratoire très contagieuse dont la morbi-mortalité est élevée chez les nourrissons non ou incomplètement vaccinés. La stratégie du cocooning a été mise en place en 2004 en France pour en diminuer l’incidence. L’objectif principal de l’étude était d’estimer la couverture vaccinale des adultes éligibles au cocooning, dans trois populations différentes en Île-de-France.

Méthode

Une enquête descriptive a été réalisée à l’aide d’un questionnaire identique parmi des proches d’enfants hospitalisés en pédiatrie, des adultes vivant sous le même toit que des enfants scolarisés en petite section de maternelle, et des grands-parents consultant dans différents cabinets de médecine générale. Le critère principal retenu était une vaccination coqueluche documentée avant les 6 mois de l’enfant. Les connaissances des adultes sur la coqueluche ainsi que ses risques et les conseils médicaux reçus concernant le cocooning ont été évaluées. Les déterminants de la vaccination coqueluche dans le cadre du cocooning ont été recherchés.

Résultats

Au total, 383 adultes, dont 250 avec un statut vaccinal documenté, ont été inclus entre août 2014 et mars 2015. La couverture vaccinale était respectivement de 59 %, 33 % et 31 % dans chacune des trois populations avec statut vaccinal vérifié. Les parents d’enfants hospitalisés, ceux d’enfants en maternelle ainsi que les grands-parents consultant en médecine générale connaissaient la coqueluche et ses risques dans 60 %, 76 % et 91 % des cas, respectivement. Le principal déterminant d’une vaccination coqueluche adéquate et documentée dans le cadre du cocooning était un conseil médical reçu, retrouvé dans respectivement dans 54 %, 31 % et 19 % des cas.

Conclusion

L’application de la stratégie du cocooning semble avoir nettement progressé tout en restant insuffisante. Des efforts doivent être portés sur l’implication des médecins dans la vaccination des adultes éligibles à la stratégie du cocooning.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

Pertussis is a highly contagious respiratory tract infection with a high morbi-mortality in non or insufficiently immunized infants. Cocoon strategy was implemented in France in 2004 in order to reduce the disease incidence. The main objective of the study was to estimate immunization coverage according to cocoon strategy among eligible adults in three different settings in Île-de-France.

Methods

A descriptive survey was carried out by means of the same questionnaire addressed to relatives of children hospitalized in pediatric wards, to adults living under the same roof as children enrolled in nursery school, and to grandparents who consulted general practitioners. The main outcome was pertussis vaccination of the adult before the child reached 6 months of age. Parent's and grandparent's knowledge about pertussis and medical advice received about cocooning were assessed. The statistical analysis searched for determinants of vaccination according to cocoon strategy.

Results

Between August 2014 and March 2015, 383 adults were included within the scope of the survey of whom 250 had a vaccination status that could be verified. Immunization coverage was 59%, 33% and 31% respectively in relatives of children hospitalized in pediatric wards, in adults living with children enrolled in nursery school, and in grandparents who consulted general practitioners offices. In the entire population, knowledge of the risk of pertussis was noted in 60%, 76% and 91% of cases. The main determinant of adequate and documented pertussis vaccination was “having received medical advice” that was present in 54%, 31% and 19% of cases, respectively.

Conclusion

Cocoon strategy implementation has clearly progressed but remains insufficient. Emphasis needs to be placed on physicians’ involvement in pertussis vaccination in adults eligible for cocoon strategy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vaccination, Coqueluche, Adulte, Nourrisson, Cocooning

Keywords : Vaccination, Pertussis vaccine, Adult, Infant, Cocooning


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.