Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Breast lymphoma occurring after an invasive ductal breast carcinoma developed in the same area: A case report and literature review - 13/04/18

Lymphome secondaire du sein dans la région d’un carcinome canalaire traité auparavant : cas clinique et revue de la littérature

Doi : 10.1016/j.canrad.2017.11.005 
C. Demoor-Goldschmidt a, b, c, d, , M.-A. Mahé a, b, e, S. Supiot a, b, e
a Integrated Center of Oncology, Institut de cancérologie de l’Ouest-René-Gauducheau, boulevard Jacques-Monod, 44800 Saint-Herblain, France 
b Faculté de médecine, université de Nantes, 1, rue Gaston-Veil, 44000 Nantes, France 
c Inserm UMR 1018, centre de recherche en épidémiologie et santé des populations, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
d Institut Gustave-Roussy, B2M, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
e Inserm UMR892, 8, quai Moncousu, 44007 Nantes, France 

Corresponding authorIntegrated Center of Oncology, Institut de cancérologie de l’Ouest-René-Gauducheau, boulevard Jacques-Monod, 44800 Saint-Herblain, France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 13 avril 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Chemo- and radiotherapy are treatments very helpful to cure cancers but are also well known for adverse effects such as secondary cancers. Breast cancers following Hodgkin lymphoma have been relatively well studied. Breast cancers after radiotherapy covering or nearby breasts or nipples are usually carcinomas or secondary sarcomas. Among the big cohort of patients treated for breast carcinomas, breast lymphomas developed in the same area are not usual. Nevertheless, published studies described a significant increased risk of non-Hodgkin lymphoma after initial radiotherapy for a solid cancer. Here, we report a case of a secondary breast lymphoma observed in a 53-year-old woman treated 13 years before for a ductal carcinoma and analyse such second tumors with a review of the literature. This case report emphasizes the importance of the biopsy in case of recurrence in breast cancer to give the appropriate treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La chimiothérapie et la radiothérapie sont des traitements très utiles pour guérir les cancers, mais elles sont également bien connues pour les effets indésirables tels que les cancers secondaires. Les cancers du sein faisant suite aux lymphomes de Hodgkin ont été relativement bien étudiés. Les cancers du sein après une radiothérapie mammaire ou à proximité des seins ou des mamelons, sont généralement des carcinomes ou des sarcomes secondaires. Parmi la grande cohorte de patients traités pour des carcinomes mammaires, les lymphomes du sein développés dans la même région ne sont pas habituels. Néanmoins, des études publiées ont montré un risque accru significatif de lymphome non hodgkinien après une radiothérapie initiale pour un cancer solide. Nous rapportons ici un cas de lymphome secondaire du sein observé chez une femme de 53 ans traitée 13 ans auparavant pour un carcinome canalaire en analysant cette séquentialité avec les données de la littérature. Ce cas clinique souligne, par ailleurs, l’importance de la biopsie en cas de récidive dans le cancer du sein, permettant d’orienter la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Secondary cancers, Breast cancer, Non Hodgkin lymphoma, Breast lymphoma, Biopsy

Mots clés : Cancers secondaires, Cancer du sein, Lymphome non hodgkinien, Lymphome mammaire, Biopsie


Plan


© 2018  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.