Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’inhibition des histones desacétylases diminue l’immunosuppression post-infectieuse observée au cours du sepsis - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.094 
F. Alby-laurent 1, J. Toubiana 2, C. Rousseau 1, L. Romy 1, J. Llitjos 1, J. Mira 3, F. Pène 3, J. Chiche 3
1 Institut Cochin, INSERM U1016, Paris, France 
2 Hôpital Necker Enfants malades, Paris, France 
3 Hôpital Cochin, Paris, France 

Résumé

Introduction

De nombreux arguments expérimentaux suggèrent que le sepsis induit des altérations transcriptionnelles durables pouvant conduire à une immunosuppression post-infectieuse (ISPI), responsable de l’apparition d’infections secondaires associées à un taux de mortalité élevée. Nous avons ainsi émis l’hypothèse que des modifications épigénétiques induites au moment du sepsis pourraient contribuer à la physiopathologie de l’ISPI. Afin de tester cette hypothèse, nous avons étudié les effets de l’inhibition des histones déacétylases (HDACs) avec la trichostatine A (TSA) dans un modèle murin relevant d’ISPI.

Matériels et méthodes

Des souris C57BL/6 ont été traitées avec de la TSA (2mg/kg ip) ou du sérum physiologique (CTL) 30min avant l’induction du sepsis par ligature et ponction caecale (LPC). Les souris survivantes ont subi une instillation intra-trachéale de Pseudomonas aeruginosa (1,5×106UFC) 8j après la LPC. La survie et la clairance bactérienne ont été évaluées. Les réponses cellulaires et l’apoptose ont été évaluées par cytométrie de flux 1 et 8j après la LPC. Nous avons également évalué l’effet de la TSA sur l’acétylation H3K9 dans les lymphocytes T.

Résultats

Le traitement par TSA n’avait pas d’effet sur la survie à l’infection primaire, mais améliorait la survie et la clairance bactérienne dans le lavage bronchoalvéolaire après instillation trachéale de P. aeruginosa (p=0,009 et p=0,04, respectivement). D’autre part, nous avons observé que la TSA réduisait significativement l’apoptose des lymphocytes T induite par le sepsis 1 et 8j après la CLP (p=0,03 et 0,04, respectivement). La TSA diminuait également l’expression de PD1 et PDL-1 (rôle clé dans la régulation de l’activation des lymphocytes T et de la tolérance immunitaire) au niveau des lymphocytes T à J1 du sepsis (p=0,03). Enfin, alors que la TSA augmentait l’acétylation de H3K9 dans les lymphocytes T isolés à J1 de la LPC, elle semblait empêcher l’hyper-acétylation de H3K9 observée à J8 du sepsis.

Conclusion

La TSA a un impact sur le phénotype et la fonction des cellules T et de façon concomitante, sur l’acétylation H3K9. Ces éléments pourraient être impliqués dans l’augmentation de la survie observée avec le traitement par TSA dans notre modèle murin de pneumonie secondaire. Ces résultats suggèrent que des modifications épigénétiques sont induites au moment du sepsis et participant à l’apparition de l’ISPI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S35 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Acceptabilité et tolérance du traitement de l’infection tuberculeuse latente chez les professionnels de santé en zone d’endémie tuberculeuse
  • A. Mahamat, G. Dumetz, S. Sewgobind, A. Berlioz-Arthaud, F. Djossou, M. Dueymes
| Article suivant Article suivant
  • Mycoplasma genitalium : taux de positivité et symptomatologie associée
  • A. Goubard, V. Jeantils, L. Monfort, M. Stehle, J. Bohbot, P. Sednaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.