Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact d’un programme de réévaluation systématique multidisciplinaire sur la consommation des carbapénèmes et la résistance de Pseudomonas aeruginosa dans trois services de réanimation : analyse en séries temporelles de données de surveillance 2012–2017 - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.139 
S. Abbara 1, M. Domenech de Cellès 1, R. Batista 2, E. Canouï 2, J. Mira 2, A. Rabbat 2, C. Poyart 2, H. Poupet 2, A. Casetta 2, S. Kernéis 2
1 Institut Pasteur, Inserm UMR 1181, Paris, France 
2 Hôpitaux universitaires Paris centre, Paris, France 

Résumé

Introduction

Un programme de bon usage des carbapénèmes a été mis en place dans notre hôpital de 1500 lits, basé sur deux stratégies implantées successivement : dispensation nominative par la pharmacie hospitalière (depuis 2012) et réévaluation systématique à 24–48h par l’équipe mobile d’infectiologie (depuis 2016). Nous avons évalué l’impact successif de ces stratégies sur la consommation de carbapénèmes et la résistance de Pseudomonas aeruginosa dans trois services de réanimation : médicale (réa 1), chirurgicale (réa 2), médicochirurgicale (réa 3).

Matériels et méthodes

La consommation de carbapénèmes en Dose Définie Journalière/1000 Journées d’Hospitalisation (DDJ/1000 JH) et les données de résistance ont été analysées par des modèles d’analyse des séries temporelles. La résistance de Paeruginosa a été exprimée en incidence de souches résistantes aux carbapénèmes, i.e. résistantes à l’imipénème et/ou au méropénème/1000 JH. Deux périodes ont été comparées : période 1 (2012–2015, dispensation nominative seule) et période 2 (2016–mi 2017, dispensation nominative+réévaluation). Les modèles ont été ajustés sur l’incidence annuelle des Entérobactéries productrices de Bêta-lactamases à spectre étendu (E-BLSE) dans chaque unité.

Résultats

En 2012, la consommation de carbapénèmes était de 81, 243 et 200 DDJ/1000 JH respectivement dans les réa 1, 2 et 3. Pendant la période 1, la consommation a augmenté significativement dans la réa 1 (+33, écart-type [ET]=8, p<0,01), était stable dans la réa 2 (+39, ET=34, p=0,28) et la réa 3 (−8, ET=15, p=0,59). Pendant la période 2 un changement significatif de la pente a été observé dans la réa 1 (−19, ET=8, p=0,04) mais pas dans les réa 2 (−10, ET=24, p=0,70) et 3 (9, ET=14, p=0,51). L’incidence médiane (minimum–maximum) de Paeruginosa résistant aux carbapénèmes était de 3,4 (1,7–8,6), 2,0 (0–8,8) et 3,6 (0–15,8) respectivement dans les réas 1, 2 et 3. Les niveaux de résistance étaient stables pendant toute la période de l’étude, sans changement significatif de pente pendant la deuxième période (−0,24, ET=0,24, p=0,35 ; +0,58, ET=0,42, p=0,18 et −1,46, ET=0,8, p=0,08 respectivement dans les réa 1, 2 et 3).

Conclusion

La réévaluation systématique des prescriptions de carbapénèmes par une équipe mobile d’infectiologie a montré un impact variable dans les 3 secteurs, un effet significatif n’ayant été observé qu’en réanimation médicale. La stratégie de réévaluation systématique des carbapénèmes est très consommatrice de temps pour les équipes mobiles. Son efficacité dépend probablement de multiples facteurs (incidence locale d’E-BLSE, profil des patients, présentations cliniques…) qui doivent être identifiés pour cibler les services où cette stratégie serait la plus efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S54 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact d’un référent antibiotique sur les prescriptions de carbapénèmes dans un CHG
  • S. de Faucal, C. Bedoucha, A. Marion, H. Ferrand
| Article suivant Article suivant
  • Impact d’un programme de bon usage des carbapénèmes dans un hôpital universitaire français
  • J. Poline, M. Postaire, P. Parize, B. Pilmis, J. Zahar, P. Frange, O. Lortholary, J. Toubiana

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.