Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Synéchies utérines

[155-A-30]
Emile Daraï : Praticien hospitalier
Bruno Deval : Chef de clinique-assistant
Jean-Louis Benifla : Chef de clinique-assistant
Jean-Noël Guglielmina : Chef de clinique-assistant
Didier Sitbon : Interne des hôpitaux de Paris
Fabrizzio Filippini : Attaché à l'hôpital Bichat
Edgar Cornier : Attaché à l'hôpital Bichat
Patrick Madelenat : Professeur, chef de service
Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier universitaire Bichat - Claude-Bernard, 170, boulevard Ney, 75018  Paris  France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Gynécologie

Résumé

Les synéchies se définissent par l'accolement des parois de l'utérus. Elles sont totales lorsqu'elles intéressent l'ensemble de la cavité corporéale et l'isthme utérin ou partielles n'intéressant qu'une fraction variable de la cavité utérine et/ou le col.

La fréquence des synéchies est difficilement évaluable du fait des fréquentes formes asymptomatiques.

Leur sévérité et leur pronostic dépendent du siège, de l'étendue, de l'ancienneté ainsi que de l'étiologie.

Outre les perturbations du cycle menstruel, les synéchies sont sources d'infertilité et de fausses couches spontanées itératives telles que l'a défini Asherman sous le terme d'adhérences intra-utérines (AIU).

L'hystéroscopie est une technique simple qui a modifié la prise en charge des AIU permettant tout à la fois le diagnostic et, dans la majorité des cas, le traitement.

Les synéchies utérines sont le plus souvent d'origine post-traumatique secondaire à un curetage dans un contexte gravidique. Leur prévention repose sur l'atraumatisme des gestes intracavitaires ainsi que sur une antibioprophylaxie limitant le risque infectieux inhérant à tout geste endo-utérin.

Plan



© 1996  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS - Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité