Médecine

Paramédical

Autres domaines


Épaisseur de la clarté nucale A 11–14 SA : courbes et équations françaises - 18/11/09

Doi : 10.1016/j.jgyn.2009.06.006 
L.J. Salomon a, G.E. Chalouhi a, J.-P. Bernard a, b, Y. Ville a,

Société française pour l’amélioration des pratiques échographiques (SFAPE)

a Service de gynécologie obstétrique, CHU Necker–Enfants Malades, université Paris-Descartes, AP–HP, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris, France 
b Centre européen de diagnostic et d’exploration de la femme (Cedef), 15, rue Pottier, 78150 Le Chesnay, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Construire de nouvelles courbes et équations françaises de référence pour l’épaisseur de la clarté nucale (CN) à 11–14SA à partir d’un large échantillon. Comparer ces nouvelles références avec des courbes déjà publiées.

Matériel et méthodes

Les mesures ont été obtenues à partir d’un seul centre de dépistage sur sept ans. Seules les mesures réalisées pour des longueurs craniocaudale (LCC) comprises entre 45 et 84mm par des opérateurs entraînés et certifiés par la FMF ont été utilisées. Les grossesses multiples, les anomalies du caryotype, les hygromas kystiques ainsi que les mesures faites par un échographiste ayant réalisé moins de 500 mesures sur la période étaient exclues. Pour chaque LCC, les percentiles bruts de CN ont été calculés, puis ajustés par une régression par méthode des moindres carrés avec un polynôme d’ordre élevé. Les résultats ont été comparés à des courbes et références existantes. L’impact d’une déviation des valeurs médianes a été évalué.

Résultats

Parmi les mesures de clarté nucale, 19 198 ont pu être incluses. Les nouvelles courbes et équations sont présentées. Les médianes de CN étaient comparables à celles rapportées dans la littérature. La variation de valeur médiane de nuque n’entraînait pas de modification sur les performances du dépistage.

Conclusion

Nous présentons de nouvelles courbes et équations de référence pour la clarté nucale au premier trimestre en France. Celles-ci peuvent servir pour des programmes d’assurance qualité. Bien qu’ayant été réalisées sur un large échantillon de fœtus, nos courbes ne mettent pas en évidence de différence significative par rapport aux courbes existantes. Ces résultats ne justifient pas l’utilisation ou le développement d’algorithme « nationaux » pour le dépistage du premier trimestre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To construct French reference charts and equations for nuchal translucency thickness (NT) using a large sample of fetuses. To compare this new reference with previous ones.

Materials and methods

The study data were obtained from a single large screening center over seven years. Only measurements taken by trained and certified (Fetal Medicine Foundation) operators, with crown rump length (CRL) between of 45 to 84mm were used. Multiple pregnancies, abnormal karyotype, cystic hygroma or measurements performed by operators performing less than 500 examinations over the study period were excluded. Raw centiles were computed for each CRL. They were then fitted using a least square regression model with high order polynomials. Predicted median values for NT were compared to previously published references and the impact of deviation in median NT was evaluated.

Results

There were 19,198 measurements included for NT modelling. New charts and equations for NT centiles calculations are reported. Median values were comparable to those reported in other populations. The small discrepancy in median NT did not impact on screening efficiency.

Conclusion

We present new French reference charts and equations for NT at first trimester. These may serve as a basis for ongoing audit and quality control. Although they were derived from a very and unselected sample, they do not show clinically relevant difference as compared to existing references. Our results do no support the use or development of customized French reference charts and algorithm for first trimester screening.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Clarté nucale, Dépistage, Premier trimestre, France, Régression, Qualité

Keywords : Nuchal translucency, Screening, First trimester, France, Regression, Quality


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 8

P. 635-641 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sarcomes utérins après exposition au tamoxifène dans les suites d’un cancer du sein : mise au point sur l’étiopathogénie
  • L. Homer, M. Muller, P.-F. Dupré, B. Lucas, O. Pradier
| Article suivant Article suivant
  • Morbidité materno-fœtale liée à l’extraction instrumentale par spatules de Teissier. Étude comparative à la ventouse obstétricale de type Minicup®
  • Z. Aouar, R. Ramanah, M. Mangin, F. Leung, B. Mulin, L. Courtois, S. Cossa, R. Maillet, D. Riethmuller

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.