Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pectus excavatum : correction par la technique de comblement avec mise en place d'une prothèse en silicone sur mesure en position rétromusculaire profonde - 14/09/10

[42-480]  - Doi : 10.1016/S1286-9325(10)46685-6 
A. André a, , M. Dahan b, E. Bozonnet a, I. Garrido a, J.-L. Grolleau a, J.-P. Chavoin a
a Service de chirurgie plastique et des brûlés, Centre hospitalier universitaire Toulouse Rangueil, 1, avenue du Professeur-Jean-Poulhès, TSA 50032, 31059 Toulouse cedex 9, France 
b Service de chirurgie thoracique, Centre hospitalier universitaire Toulouse Larrey, 24, chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 20
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le pectus excavatum est la malformation thoracique congénitale la plus fréquente. Différentes techniques chirurgicales ont été décrites. La correction par mise en place d'une prothèse en position rétropectorale profonde est détaillée. Le prototype en résine de la prothèse est obtenu à partir d'un moulage en plâtre du thorax ou, au mieux, à partir d'images virtuelles de synthèse (conception assistée par ordinateur). Par une voie d'abord médiane présternale, de 5 à 6 cm de long, la loge prothétique est disséquée ; la prothèse est positionnée en position rétromusculaire : en arrière des fibres caudales du muscle pectoralis major, et en arrière de la gaine du muscle rectus abdominis, en avant de ses fibres. Il s'agit d'une technique simple, avec une mortalité nulle et une faible morbidité. Le taux de satisfaction des patients est de près de 90 %. La complication la plus fréquente est le sérome, dont la prise en charge est simple et bien codifiée. La technique de reconstruction par prothèse peut être considérée comme une technique de référence, qui permet de répondre à la demande esthétique des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pectus excavatum, Préjudice esthétique uniquement, Technique de comblement, Prothèse en silicone, Conception assistée par ordinateur


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lambeaux intrathoraciques
  • M. Riquet, P. Berna
| Article suivant Article suivant
  • Réparation des déformations de la paroi thoracique antérieure : ostéochondroplastie modelante et stabilisation par attelle-agrafe de Borrelly
  • J. Nloga, G. Grosdidier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.