Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Choriorétinite séreuse centrale - 03/02/14

[21-245-A-35]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(13)63301-8 
F. Behar-Cohen a, b, c, , E. Bousquet a, b
a Hôtel-Dieu de Paris, Inserm UMRS872 « Physiopathologie des maladies oculaires : innovations thérapeutiques », 1, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France 
b Centre de recherche des Cordeliers, 15, rue de l'École-de-Médecine, 75006 Paris, France 
c Hôpital Jules-Gonin, avenue de France 15, 1004 Lausanne, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La choriorétinite séreuse centrale (CRSC) et l'épithéliopathie rétinienne diffuse (ERD) sont deux formes cliniques d'une maladie encore imparfaitement comprise, qui pourrait affecter primitivement la choroïde. La CRSC est caractérisée par un décollement séreux aigu de la neurorétine du pôle postérieur, lié à une zone de passage de liquide de la choroïde vers l'espace sous-rétinien. La choroïde est le siège d'une vasodilatation et d'une hyperperméabilité entraînant son épaississement non seulement sur l'œil atteint mais également sur l'œil controlatéral dans la majorité des cas, suggérant une choroïdopathie sous-jacente à la maladie. La CRSC touche plus fréquemment les hommes d'âge moyen et est provoquée et/ou aggravée par la corticothérapie. Dans la majorité des cas, le décollement séreux rétinien se réapplique de façon spontanée sans aucun traitement. Les récidives et le passage à la chronicité conduiraient à l'ERD, forme beaucoup plus sévère de la maladie, en général bilatérale même si asymétrique pouvant conduire à une altération permanente de la fonction visuelle. De multiples traitements ont été proposés : le laser d'un point de fuite extra fovéolaire et la photothérapie dynamique à fluence complète ou demi-fluence sont les modalités thérapeutiques dont l'efficacité a été démontrée. D'autres traitements médicamenteux sont à l'étude et méritent validation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Central serous choroidopathy and diffuse epitheliopathy are two clinical forms of a same entity. The disease is thought to result from a choroidopathy associating vasodilation and leakage of choroidal vessels and choroidal thickening, most frequently in both eyes. Upon leakge from the choroid through a leaky RPE break, sub retinal fluid forms a serous detachment in the posterior pole. In most patients, the fluid will disappear spontaneously within a few months but in case of recurrences or chronicity the disease can convert into a diffuse epitheliopathy that can compromise vision permanently. The disease affects mostly middle-aged men and is favored by corticotherapy. The more valuable treatment modalities are direct argon laser on the leaky RPE break and photodynamic therapy at full or half-fluence. Other medical treatments are being evaluated but require validation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rétine, Choriorétinite, Décollement séreux rétinien, Choroïde

Keywords : Retina, Chorioretinitis, Serous detachement, Choroid


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Œdème maculaire (hors diabète)
  • D. Gaucher, A. Gaudric
| Article suivant Article suivant
  • Syndromes des taches blanches
  • G. Ducos de Lahitte, B. Bodaghi, P. LeHoang

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.