Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Ostéochondrite disséquante de la patella - 29/11/17

Doi : 10.1016/j.jts.2017.09.004 
L. Vilcoq , S. Besch
 Hôpitaux de Saint-Maurice, 14, rue du Val-d’Osne, 94110 Saint-Maurice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Résumé

L’ostéochondrite disséquante (OCD) est définie comme étant une altération localisée de la trophicité du tissu osseux épiphysaire et du cartilage en regard, pouvant amener à la libération d’un défect ostéo-cartilagineux au sein de l’articulation. Elle touche préférentiellement les adolescents masculins sportifs. L’atteinte des condyles fémoraux est la plus fréquente ; la localisation patellaire est rare. Son développement précis est encore inconnu aujourd’hui, bien que des microtraumatismes répétés associés à des lésions vasculaires soient fortement suspectés dans sa genèse. L’OCD de la patella peut intéresser aussi bien les enfants que les adultes. La forme juvénile évolue le plus souvent spontanément de manière favorable, contrairement à la forme adulte. La maladie évolue progressivement. Les signes cliniques sont aspécifiques. Ils varient suivant le stade évolutif. Initialement on retrouve des gonalgies d’horaire mécanique, majorées à l’effort, associées à des épisodes de gonflement articulaire. À un stade plus avancé, la libération du défect ostéo-cartilagineux entraîne des épisodes de blocage du genou associés à des gonalgies et à des épanchements à répétition. L’examen complémentaire de 1ère intention est la radiographie de genou. Cet examen facilement réalisable permet de visualiser la lésion ainsi que d’éliminer les nombreux diagnostics différentiels. On distingue trois stades radiologiques selon l’aspect lésionnel : le stade I correspond à une lacune ostéochondrale, le stade II à un nodule ostéochondral et le stade III à un nodule partiellement ou complètement détaché. L’IRM sera demandée en cas de stades II et III. Une prise en charge conservatrice est proposée en cas de stade I ou certains stades II du sujet jeune. L’arrêt des sollicitations excessives du genou est nécessaire pour une durée d’au moins trois mois. Un traitement chirurgical se discute pour les formes adultes ainsi que pour certains stades II et les stades III juvéniles.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 34 - N° 4

P. 227-239 - décembre 2017 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Savoir évoquer le syndrome de l’os naviculaire accessoire devant une douleur du pied chez le sportif
  • M. Millet-Luft, A. Luft, L. Alhanati, D. Jost, J.-P. Tourtier
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Entorse de la cheville

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.