Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Chondroblastome - 04/08/22

[31-486-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(22)69154-1 
K. Ekhlas, Docteur a, S. Aubert, Professeur b, M. El Fayoumi, Docteur a, H. Lerisson, Docteur a, D. Rapilat, Docteur a, N. Boutry, Professeur a,
a Service d'imagerie de l'enfant, Hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille, avenue Eugène-Avinée, Lille cedex 59037, France 
b Service de pathologie, CHRU de Lille, avenue Oscar-Lambret, Lille cedex 59037, France 

Auteur correspondant.
En prensa. Pruebas corregidas por el autor. Disponible en línea desde el Friday 05 August 2022

Résumé

Le chondroblastome est une tumeur osseuse bénigne d'origine cartilagineuse, plus fréquente chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte jeune. Il se développe préférentiellement aux dépens des épiphyses ou équivalents épiphysaires (apophyses). Les principales localisations sont représentées par les os longs et le pied mais tous les os du squelette peuvent être affectés. Les radiographies montrent le plus souvent une lésion ostéolytique polylobée, bien limitée par un liseré d'ostéocondensation réactionnelle, parfois associée à une réaction périostée plurilamellaire à distance de la tumeur. Le scanner objective de manière inconstante des calcifications intralésionnelles de type cartilagineux. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est l'examen clé en montrant d'une part un hyposignal T2 plus ou moins complet de la tumeur et d'autre part une réaction œdémato-inflammatoire extensive de la moelle osseuse en périphérie de la tumeur et/ou au sein des tissus mous adjacents. Un contingent anévrismatique (hypersignal T2 liquidien, niveaux liquide-liquide) peut parfois être associé à la matrice cartilagineuse en IRM. Le diagnostic définitif de chondroblastome repose sur l'examen anatomopathologique en s'aidant si besoin de la recherche d'une mutation très spécifique du diagnostic (H3.3K36M) dans les cas difficiles. Le traitement consiste généralement en un curetage-comblement chirurgical mais des techniques percutanées radioguidées ont été utilisées avec succès dans les tumeurs de taille limitée. Bien que bénin, le chondroblastome peut récidiver localement ou se montrer d'emblée agressif, notamment au rachis.


Mots-clés : Apophyse, Chondroblastome, Épiphyse, Radiographie, Scanner, Tumeur osseuse, IRM


Esquema


© 2022  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Particularités techniques en radiologie musculosquelettique : techniques ultrasonores
  • J.-L. Brasseur

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.