Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Principes thérapeutiques chirurgicaux des tumeurs osseuses des membres (ceinture scapulaire et os coxal compris) - 27/03/12

[14-696]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(12)55158-2 
P. Anract  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, A. Babinet, F. Sailhan, V. Dumaine, D. Biau
Faculté de médecine de l'Université Paris Descartes, Service de chirurgie orthopédique, Hôpital Cochin, AP-HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 20
Iconografías 25
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

Les tumeurs osseuses malignes primitives sont des tumeurs rares. Leur faible incidence et la nécessité d'une prise en charge pluridisciplinaire, par des praticiens habitués à cette pathologie, imposent d'adresser ces patients aux centres de référence ou, au minimum, de discuter de leurs dossiers en réunion de concertation pluridisciplinaire spécialisée. La résection chirurgicale des tumeurs malignes osseuses doit être large, c'est-à-dire laisser, au contact de la tumeur, une couche de tissu sain (marge). Dans plus de 80 % des cas, il est possible de reconstruire le segment osseux ou l'articulation en conservant le membre. Les diaphyses sont reconstruites préférentiellement par une association d'auto- et d'allogreffe avec une ostéosynthèse. Les articulations sont, dans la majorité des cas, reconstruites par une prothèse massive ou une reconstruction composite (prothèse entourée d'une allogreffe). Quand la résection emporte, en plus de l'articulation, les muscles périarticulaires, il est préférable d'opter pour une arthrodèse. Pour le bassin, les résections, quand elles sont limitées à l'aile iliaque ou au cadre obturateur, ne nécessitent pas de reconstruction. En revanche, les résections de la région cotyloïdienne et celles de l'aile iliaque, qui interrompent la continuité de l'anneau pelvien, imposent une reconstruction afin de procurer un résultat fonctionnel acceptable. La reconstruction de la hanche après résection du cotyle est beaucoup plus difficile. En cas de résection de la région cotyloïdienne isolée ou associée au cadre obturateur, nous utilisons de préférence une reconstruction par autogreffe de fémur proximal et une prothèse ; il est également possible d'utiliser les prothèses en selle, les prothèses type Mac Minn avec auto- ou allogreffe, les prothèses modulaires et sur mesure, les allogreffes massives avec ou sans prothèse et les arthrodèses fémoro-iliaques. En cas de résection de l'aile iliaque et de la région cotyloïdienne, les reconstructions possibles sont : une arthrodèse fémoro-obturatrice et fémorosacrée, une reconstruction par autogreffe de fémur proximal et prothèse, la médialisation de la tête fémorale, les allogreffes, les prothèses massives. Les amputations sont traitées dans un autre chapitre.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Tumeur osseuse, Ostéosarcome, Chondrosarcome, Sarcome d'Ewing, Reconstruction du bassin, Reconstruction de la hanche, Reconstruction du genou, Reconstruction de l'épaule, Prothèse massive


Esquema


© 2012  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Tumeurs et pseudotumeurs osseuses, oncogenèse et microenvironnement
  • F. Gouin, F. Redini, M.-F. Heymann
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Spécificité de la reconstruction des membres pour tumeur maligne chez l'enfant
  • S. Pannier, E. Mascard, C. Glorion

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.