Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Traitement des métastases hépatiques de cancer du côlon et du rectum - 20/03/14

[9-084-A-50]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(14)62921-7 
L. Ricca a, , E. Vibert b
a Dipartimento di Scienze medico-chirurgiche e Medicina traslazionale, Universitàdi Roma La Sapienza, Viale del Policlinico, 155, 00161 Rome, Italie 
b Hôpital Paul Brousse, AP-HP, Centre hépatobiliaire, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94804 Villejuif cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 22
Iconografías 17
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

La prise en charge des métastases hépatiques du cancer colorectal, en général, et du cancer du rectum, en particulier, nécessite une approche multidisciplinaire qui voit la participation de : chirurgien, oncologue, gastroentérologue, radiologue et anatomopathologiste. Jusqu'à présent, en littérature comme en clinique, l'événement métastatique a été considéré comme prépondérant par rapport au siège de la tumeur primitive. On parle donc d'une unique pathologie dite « colorectale », bien que dans certains cas l'origine rectale implique une prise en charge spécifique. À côté des facteurs pronostiques classiques, le traitement de cette pathologie doit prendre en compte les facteurs prédictifs moléculaires émergeants grâce au développement de la recherche oncogénétique. Même si le progrès de la chimiothérapie a permis de prolonger la survie des patients ayant un cancer colorectal métastatique, la chirurgie reste le seul traitement qui peut offrir une chance de guérison. La résécabilité est un objectif fondamental, notamment en cas de métastases hépatiques multiples et bilatérales. Elle peut être obtenue grâce à l'apport de la chimiothérapie avec biothérapies, qui permet d'obtenir des taux de réponse jusqu'à 60-70 % des cas. La résécabilité peut être aussi augmentée par d'autres moyens qui s'intègrent dans l'approche multimodale, tels que l'embolisation portale, l'hépatectomie en deux temps et l'association des procédures d'ablation thermique. La prise en charge des métastases hépatiques synchrones avec la tumeur primitive en place représente un vrai défi thérapeutique pour les cliniciens, en particulier en cas de cancer du bas ou moyen rectum car, face à la nécessité d'une radiothérapie pelvienne néoadjuvante, s'impose la nécessité de contrôler les sites métastatiques dans leur fenêtre de résécabilité. Puisqu'il n'existe pas de consensus dans cette situation, une correcte stratégie doit intégrer les différents moyens thérapeutiques incluant chimiothérapie, radiothérapie et deux à quatre temps chirurgicaux, selon une séquence chronologique priorisant le siège tumoral qui est déterminant pour le pronostic. Il s'agit donc d'un vrai traitement « à la carte » décidé de façon concertée par les différents spécialistes concernés.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Métastases hépatiques, Cancer du côlon, Cancer du rectum, Hépatectomie, Chimiothérapie, Ablation locale, Radiothérapie


Esquema


© 2014  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Radiothérapie du cancer du rectum et du canal anal
  • C. Hennequin, L. Quero
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Tumeurs rétrorectales de l'adulte
  • J.-M. Fabre, M. Nedelcu, S. Nougaret, A. Nedelcu

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.