Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

Malaise, lipothymie et syncope - 23/04/14

[24-112-A-11]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(14)67603-3 
A. Cambournac-Buan , B. Charriton Dadone, A. Trinh-Duc
 Département des urgences/SAMU-C15, Hôpital Saint-Esprit, Route de Villeneuve-sur-Lot, 47923 Agen cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Resumen

La prévalence des patients consultant pour un malaise, une lipothymie ou une syncope varie selon les études de 1,1 à 5,6 %. L'âge moyen des patients oscille entre 55 et 63 ans et il existe une prédominance féminine. Regroupés sous un code unique de la CIM 10, R55, ces trois motifs d'admission dans les services d'urgence regroupent un grand nombre de pathologies de gravité et de pronostic variables. Afin d'aider le clinicien à prendre en charge les patients, la Haute Autorité de santé en 2008 et l'European Society of Cardiology en 2009 ont actualisé leurs recommandations. Lors de la prise en charge initiale, il n'existe souvent aucun signe de détresse vitale. L'interrogatoire policier est primordial dans l'enquête étiologique et s'attache à rechercher tout argument en faveur d'une étiologie particulière, des signes d'accompagnement ainsi que les traitements pris par le patient. Ce dernier bénéficie ensuite d'un examen clinique complet et d'un électrocardiogramme 12 dérivations. Les anomalies biologiques ne sont recherchées que chez les personnes à risque particulier. On traite aussi évidemment les conséquences traumatiques de la perte de connaissance. Plusieurs scores prédictifs ont été construits à différentes fins : évaluer la « dangerosité » d'une perte de connaissance, prédire le risque à court ou long terme. Jusqu'à présent, aucun score n'a été unanimement retenu. Ils permettent d'organiser la démarche diagnostique du médecin mais ne se substitue pas à son sens clinique. De nombreux examens complémentaires sont à la disposition du praticien avec chacun leurs indications. Il semble se dessiner une supériorité du holter implantable dans les syncopes d'étiologie indéterminée après le bilan initial. Enfin, des unités syncopes se multiplient et ont prouvé leur efficacité en termes de pourcentage de diagnostic établi, à moindre coût, lors d'une hospitalisation plus courte, et sont probablement une voie d'avenir.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Syncope, Perte de connaissance, Lipothymie, Malaise, Holter implantable, Troubles du rythme, Unité syncope


Esquema


© 2014  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Prise en charge d'une douleur thoracique aux urgences
  • M. Raphaël, M.L. Valéri
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Choc hypovolémique
  • R. Lanchon, C. Carrie, M. Biais

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.