Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

Déshydratation aiguë du nourrisson par gastroentérite - 17/08/15

[24-305-A-10]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(15)74433-0 
P. Hubert
 Service de réanimation et de surveillance continue pédiatriques, Hôpital universitaire Necker-Enfants Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Resumen

Le nourrisson de moins de 1 an et surtout de moins de 6 mois est à haut risque de déshydratation, dont la première cause est une gastroentérite aiguë, majoritairement d'origine virale. La prise en charge d'une déshydratation par gastroentérite comporte deux volets : la correction de celle-ci et le rétablissement rapide d'une perfusion tissulaire normale ; le maintien des besoins hydriques et nutritionnels, afin de limiter au maximum de déficit énergétique. L'évaluation de la sévérité de la déshydratation est l'élément-clé qui va guider la thérapeutique. La perte de poids, exprimée en pourcentage du poids corporel avant l'épisode de déshydratation, constitue la méthode de référence, mais elle est souvent difficile ou impossible à obtenir. Aussi, les signes cliniques tels que l'altération de l'aspect général, l'allongement du temps de recoloration cutanée, la constatation d'un pli cutané persistant, des yeux creux, une sécheresse des muqueuses, une absence de larmes, sont les principaux éléments qui permettent d'apprécier la sévérité de la déshydratation. Le traitement repose sur la correction rapide du déficit du secteur extracellulaire. Une expansion volémique par 20 ml/kg d'un soluté isotonique administré par voie intraveineuse ou intraosseuse peut être nécessaire à la phase initiale dans les cas les plus sévères (déshydratation > 10 %). Dans tous les autres cas, la réhydratation par voie orale visant à corriger le déficit hydrique en 4 à 6 heures est la technique de choix, qui est démontrée efficace, sûre et rapide. Elle utilise des solutés de réhydratation adaptés qui répondent à des critères spécifiques. Leur utilisation précoce constitue la prévention la plus efficace des formes graves. L'allaitement au sein ne doit pas être interrompu et l'alimentation artificielle doit être reprise 4 à 6 heures après le début de la réhydratation. La vaccination contre les rotavirus avant l'âge de 6 mois est fortement recommandée.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Nourrisson, Déshydratation, Gastroentérite, Solutés de réhydratation orale


Esquema


© 2015  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Invagination intestinale aiguë du nourrisson et de l'enfant
  • O. Bouali, O. Abbo, P. Izard, C. Baunin, P. Galinier
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Éruptions fébriles de l'enfant (dans un contexte d'urgence)
  • G. Picherot, S. Barbarot, A. Mouzard

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.