Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

État septique aigu - 21/08/15

[24-138-A-10]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(15)74432-9 
E. Wiel a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, anesthésiste-réanimateur, urgentiste, P. Gosselin a, b : Chef de clinique des Universités - assistant des hôpitaux, urgentiste, J.-B. Marc a, b : Chef de clinique des Universités - assistant des hôpitaux, urgentiste
a Pôle de l'urgence, CHRU de Lille, 5, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 
b Faculté de médecine de Lille et EA2694 Laboratoire de santé publique, Université Lille Nord de France, Faculté d'ingénierie et de management de la santé, Lille, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Depuis 15 ans, on note une baisse progressive de la mortalité du sepsis sévère (défini par l'association d'une ou plusieurs défaillances d'organe, ou une hypoperfusion tissulaire définie par une hypotension artérielle, une augmentation de la lactatémie ou une oligurie) grâce à une amélioration des connaissances physiopathologiques et à une approche innovante de la prise en charge thérapeutique. Le concept global de protection de la perfusion et de l'oxygénation des organes dans les premières heures est aujourd'hui reconnu comme un élément-clé du pronostic. Le rôle des structures d'urgences est donc particulièrement sensible dans l'identification et la stratification du risque de sepsis, permettant la mise en route précoce d'un traitement optimal (dans les six premières heures), mais aussi dans l'organisation d'une orientation rigoureuse de ces patients. Les recommandations récemment actualisées de la Surviving Sepsis Campaign (SSC) apportent une définition plus précise du sepsis, du sepsis sévère et du choc septique, ainsi que des mesures thérapeutiques et du monitorage à mettre en œuvre. La mise en place d'interventions de stratégie d'optimisation précoce et ciblée semble réaliste et faisable. La capacité à mettre en place et faire respecter ces recommandations semble donner aujourd'hui les premiers résultats de diminution de mortalité (23 % versus 49 %) et de durée de séjour en réanimation. Globalement, l'application des recommandations de la SSC permet de sauver une vie tous les six patients présentant cette pathologie.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Sepsis, Sepsis sévère, Oxygénation tissulaire, Stratification, Optimisation


Esquema


© 2015  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Infections cutanées
  • I. Zaraa
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Malade agité aux urgences
  • C. Massoubre, A. Gay

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.