Médecine

Paramédical

Autres domaines


Hepatic metastases from carcinomas of unknown primary site - 29/02/08

Doi : GCB-12-2005-29-12-0399-8320-101019-200517230 

Damien POUESSEL [1],

Simon THEZENAS [1],

Stéphane CULINE [1],

Catherine BECHT [1],

Pierre SENESSE [1],

Marc YCHOU [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Métastases hépatiques de carcinomes de site primitif inconnu. Expérience du centre régional de Lutte contre le Cancer de Montpellier

Objectifs

Les métastases hépatiques sont fréquemment présentes lors d'un diagnostic de carcinome de primitif inconnu (CAPI). La prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces malades au pronostic sombre est rapportée dans cette étude.

Méthodes

Cent dix-huit malades ont été traités au Centre Régional de Lutte contre le Cancer de Montpellier de 1993 à 2002 pour un CAPI avec métastases hépatiques initiales. Leurs caractéristiques, les examens préthérapeutiques réalisés, les chimiothérapies reçues et l'évolution ont été analysés de façon rétrospective.

Résultats

Les types histologiques les plus fréquemment retrouvés étaient l'adénocarcinome, les carcinomes indifférenciés, endocrines et épidermoïdes. Dans 66 cas, les lésions hépatiques étaient révélatrices; et chez 32 malades, elles restaient isolées. Les autres sites retrouvés étaient les adénopathies, le poumon, et l'os. Lors du diagnostic, plus de 80 % des malades ont bénéficié d'un scanner thoracoabdominopelvien. Les coloscopies, gastroscopies et bronchoscopies ont été réalisées dans respectivement 58, 56 et 26 % des cas. Cent-sept patients ont reçu au moins une ligne de chimiothérapie. Les sels de platine ont été administrés chez 74 patients dont 67 en première ligne et 10 en seconde ligne. En première ligne, les taux de réponse objective après chimiothérapie avec et sans platine étaient respectivement de 19,4 et 20 %. Cent-deux des 111 décès sont imputables à la progression tumorale et sept aux chimiothérapies. La médiane de survie globale était de 6,6 mois, sans différence significative entre les groupes avec et sans sel de platine (7,8 et 4,6 mois P = 0,35). En analyse multifactorielle, deux variables indépendantes de mauvais pronostic sont retrouvées: l'élévation des lacto-déhydrogénases sériques et l'altération de l'état général. La survie des malades ayant reçu une chimiothérapie était de 7 mois.

Conclusions

Cette étude montre que des explorations parfois extensives n'ont pas permis de retrouver le site primitif des métastases hépatiques. La chimiothérapie, dont l'impact sur la survie n'est pas démontré, doit être réservée aux malades de meilleur pronostic. L'inclusion dans des essais thérapeutiques prospectifs doit être encouragée afin de déterminer la place notamment des sels de platine.

Abstract

Aim

Hepatic metastases are often present at diagnosis of carcinoma of unknown primary site (CUP). The objective of this study was to describe the diagnostic and therapeutic strategies used.

Methods

One hundred and eighteen patients were treated at the Cancer Center of Montpellier from 1993 to 2002 for CUP initially metastatic to the liver. Initial chararcteristics, diagnostic tests, chemotherapies and outcome were retrospectively recorded.

Results

The most frequent histological types observed were adenocarcinoma, undifferentiated, neuroendocrine and squamous-cell carcinomas. Hepatic metastases revealed the cancer in 66 patients and were isolated in 32 patients. Other metastatic sites involved lymph nodes, lung and bone. Pretreatment computed tomography scans of the chest, abdomen and pelvis evaluation were available for more than 80% of patients. Colonoscopy, gastroscopy and bronchoscopy were performed in 58, 56 and 26% of patients respectively. One hundred and seven patients had received at least a front-line of chemotherapy. Seventy-four patients had received platin salt-based chemotherapy, 67 in front-line treatment and 10 in second line. In first-line chemotherapy, overall response rates with or without platin were 19.4 and 20% respectively. One hundred and two of 111 deaths were due to disease progress and seven toxic-related deaths occurred. The median survival was 6.6 months, and 7.8 and 4.6 months in the with or without platin groups respectively (P = 0,35). The median survival for treated patients was 7 months. Multivariate analysis identified two prognostic factors: serum lactodehydrogenase level and performance status.

Conclusions

According to this study, pretreatment evaluations, which were very extensive in some patients, were insufficient to identify the primary site of liver metastases. Because of the poor prognostic, chemotherapy, in absence of clinically demonstrated benefit, has to be reserved for patients with better prognosis. Prospective trials are needed to determine whether use or not of cisplatin should be proposed for standard protocols.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 12

P. 1224-1232 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The underestimated role of opiates in patients with suspected sphincter of Oddi dysfunction after cholecystectomy
  • Anne Druart-Blazy, Alexandre Pariente, Philippe Berthelemy, Ramuntxo Arotçarena
| Article suivant Article suivant
  • Questions de pré-test

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.