Médecine

Paramédical

Autres domaines


Transferts nerveux sur la branche motrice du biceps dans les paralysies obstétricales du plexus brachial - 04/12/15

Doi : 10.1016/j.main.2015.10.031 
James-Charles Murison 1, , Franck Fitoussi 2, Pascal Jehanno 3
1 41, rue Esquirol, Paris, France 
2 Hôpital Armand-Trousseau, Paris, France 
3 Hôpital Robert-Debré, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

En l’absence de possibilité de réaliser une greffe nerveuse pour réanimer la flexion active du coude ou lors d’une prise en charge tardive, il est possible de réaliser un transfert nerveux sur la branche motrice du biceps. Cette solution bien connue chez l’adulte est peu étudiée chez l’enfant.

Patients et méthodes

Treize patients atteints de paralysie obstétricale des racines C5–C6 ou C5–C6–C7 du plexus brachial ont bénéficié d’un transfert nerveux sur la branche motrice du biceps entre 2001 et 2014. Les patients étaient âgés de quatre à vingt-quatre mois lors de la chirurgie. Le critère d’évaluation principal était le suivi de la flexion du coude et de la supination de l’avant-bras selon le score « Active Movement Scale » (de 0 à 7).

Résultats

La moyenne du suivi était de 2,4ans et dix patients ont été revus à 18 mois ou plus. Le score AMS moyen était de 3,7 à un an de l’intervention, de 5 à 18 mois et de 6 au dernier recul. Parmi les patients suivis plus de 18 mois, 83 % avaient un score AMS à 7. Pour la supination de l’avant-bras, la moyenne du score AMS à un an était de 4,7 à 18 mois et de 6,7 au plus long recul. Nous n’avons pas retrouvé de corrélation significative entre l’âge lors de la chirurgie et le score AMS à 18 mois pour la flexion du coude (p=0,719) et la supination de l’avant-bras (p=0,226). Une atteinte C5–C6 n’était pas associée à une meilleure récupération de la flexion du coude (p=1) et de la supination de l’avant-bras (p=0,236) qu’une atteinte C5–C6–C7. Quatre patients (30 %) ont eu une injection de toxine botulinique sur le triceps pendant le suivi, un patient a eu un transfert du nerf médian sur le nerf du brachial après un échec de transfert nerveux.

Conclusion

La ré-innervation de la branche motrice à destinée du biceps brachial par transfert nerveux est une solution thérapeutique intéressante chez les enfants atteints de paralysie obstétricale du plexus brachial et peut être dorénavant considérée comme une alternative à une chirurgie primaire conventionnelle d’exploration greffe du plexus avant le 6e mois.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 6

P. 342 - décembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats et complications des transferts fléchisseurs superficiels–fléchisseurs profonds chez le patient cérébrolésé – une série de 26 patients
  • Emmanuella Peraut, Iskander Djerbi, Flavia Coroian, Isabelle Laffont, Michel Chammas, Bertrand Coulet
| Article suivant Article suivant
  • Neurolyse endoscopique du plexus brachial, technique et résultats : à propos de 36 cas
  • Thibault Lafosse, Emmanuel Masmejean, Laurent Lafosse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.