Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mise au point - L’examen TEP au fluorodésoxyglucose-(18F) et son impact sur la décision thérapeutique en cancérologie - 01/03/08

Doi : PM-09-2006-35-9-C2-0755-4982-101019-200606765 

Jean-Noël Talbot,

Françoise Montravers,

Dany Grahek,

Khaldoun Kerrou,

Fabrice Gutman,

Nathalie Cailleux

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Le fluorodésoxyglucose-(18F) (FDG) est un analogue radioactif du glucose utilisé pour l’examen TEP. Des précautions sont à prendre lors de son utilisation : la glycémie doit être ≪ 7 mmol/L, le patient doit être à jeun depuis au moins 6 heures mais bien hydraté, et une éventuelle grossesse doit être exclue.

La TEP au FDG a un grand nombre d’indications potentielles en cancérologie. Son utilité diagnostique a été démontrée dans plusieurs circonstances cliniques qui sont listées dans l’autorisation de mise dur le marché du FDG et analysées dans les standards, options et recommandations français.

Un critère important d’utilité clinique, comme rappelé dans les “Points to consider” de l’Agence européenne du médicament, est un impact du résultat de l’examen sur la prise en charge thérapeutique du patient. Des résultats originaux sont publiés dans cet article concernant l’évaluation de cet impact à l’hôpital Tenon grâce à la fréquence de modification de la prise en charge thérapeutique. Nous avons utilisé le même questionnaire que 2 équipes californiennes chez 2 044 patients. En comparaison avec une autre étude réalisée de façon rétrospective à la fin de l’an 2000, le taux de réponse à l’enquête était plus faible (34 contre 73 %), le caractère prospectif nécessitant 2 courriers de la part du clinicien ; mais la fréquence de modification a augmenté de façon significative globalement (54 contre 46 %, p ≪ 0,001) et pour le cancer colorectal (58 contre 44 %, p ≪ 0,02).

Pour comparer avec les études californiennes, le taux de réponse était similaire (31-48 % selon l’indication), la fréquence de modification était plus grande dans le lymphome (68 %), le cancer colorectal (65 %) et le cancer du sein (58 %) et comparable pour les autres cancers.

Abstract

Key points: FDG PET and its impact on patient’s management in oncology

FDG, a radioactive glucose analog for PET imaging, requires some precautions: it should be used only in patients with glycemia ≪ 7mmol/L, fasting for at least 6 h but well hydrated, and after pregnancy is ruled out.

FDG-PET has many indications in oncology. Its clinical utility has been documented in some circumstances, listed as routine indications in the European Principal Characteristics Summary and the French Standards, Options, and Recommendations.

The European “Points to Consider” define as a principal criterion of clinical utility the impact of the imaging results on patient management. The original results presented here evaluate the clinical impact of FDG-PET among patients at Tenon Hospital by the rate of modifications in patient’ management, determined with the same questionnaire as that used in two California studies of 2044 patients. Our response rate was lower than in our previous retrospective study in 2000 (34% versus 73%), probably because a prospective evaluation requires more work by the referring physician (who had to respond to two separate letters). On the other hand, the modification rate rose significantly (54% versus 46%, p ≪0.001), especially for colorectal cancer (58% versus 44%, p ≪ 0.02).

The California studies had similar response rates (31%-48%, depending on the indication). Their modification rates were also similar, although higher for lymphoma (68%), colorectal (65%) and breast (58%) cancers.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9-C2

P. 1339-1346 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise au point - Bases de la TEP et de la TEP/TDM : machines et médicaments radiopharmaceutiques pour le diagnostic clinique
  • Jean-Noël Talbot, Yolande Petegnief, Virginie de Beco, Valérie Nataf, Maelia Balard
| Article suivant Article suivant
  • Mise au point - La TEP dans les tumeurs malignes cérébrales
  • Jean-Noël Talbot, Khaldoun Kerrou, Nicolas Gault, Fabrice Gutman, Dany Grahek, Emmanuel Touboul, Michel Schlienger, Françoise Montravers

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.