Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le laboratoire de microcirculation il y a 50 ans - 25/02/16

Doi : 10.1016/j.jmv.2015.12.069 
P. Carpentier
 Clinique universitaire de médecine vasculaire, CHU de Grenoble, 38920 Grenoble, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Il y a exactement 50ans, Eli Davis et Jacob Landau publiaient le célèbre atlas de capillaroscopie qui allait diffuser la méthode. La Société européenne de microcirculation venait de naître, bientôt suivie par la Société française. Les concepts étaient essentiellement hémodynamiques, vasomoteurs et hémorhéologiques. Les explorations morphologiques étaient réalisées en cours de consultation (capillaroscopie périunguéale et angioscopie conjonctivale). Le laboratoire était équipé d’un pléthysmographe à jauge de mercure qui permettait d’apprécier la pulsatilité distale et d’évaluer la réserve de vasodilatation qui guidait notamment les indications de sympathectomie, mais aussi de rechercher une élévation de la perméabilité capillaire (œdèmes cycliques idiopathiques). De nombreuses modalités concurrentes de tests au froid étaient évaluées, et la quantification des anomalies rhéologiques (agrégation et déformabilité des globules rouges) faisait l’objet de développement d’appareillages utilisés à des fins d’évaluation pharmacodynamique des médicaments vaso-actifs utilisés à l’époque. Rares étaient les équipes qui s’investissaient dans la recherche clinique en microcirculation, mais les échanges avec les équipes de recherche fondamentale étaient facilités par des réunions communes au sein de sociétés regroupant les deux types de chercheurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Capillaroscopie, Pléthysmographie, Test au froid, Hémorhéologie


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 2

P. 109-110 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des sténoses carotidiennes chez le coronarien
  • F. Koskas
| Article suivant Article suivant
  • Méthodologie de la capillaroscopie
  • J. Constans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.