Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cohorte nantaise des patients atteints de polyradiculonévrite inflammatoire chronique : suivi électrophysiologique et aspects thérapeutiques - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.112 
Fanny Géneau-Bodis 1, Magot Armelle 1, , Pereon Yann 1, Sandrine Wiertlewski 2
1 Centre de référence neuromusculaire, CHU de Nantes, Nantes 
2 Neurologie, CHU de Nantes, hôpital Laennec, Nantes 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Il n’existe pas de recommandation concernant le suivi par ENMG des patients atteints de PIDC, notamment sur leur fréquence de réalisation. De même, l’adaptation du traitement par immunoglobulines IV après la première amélioration clinique n’est pas uniforme.

Objectifs

Les objectifs de cette étude étaient d’étudier la corrélation clinico-électrophysiologique dans le suivi des PIDC et d’évaluer le nombre de patients pour lequel le traitement par IgIV a été diminué ou arrêté.

Patients et méthodes

Nous avons inclus de façon rétrospective 35 patients suivis au CHU de Nantes avec une PIDC selon les critères EFNS cliniques de PIDC typiques et atypiques, et les critères électrophysiologiques de PIDC définie, ainsi que les PIDC à rechutes. Nous avons étudié 109 ENMG qui étaient comparés par rapport au précédent ENMG, et recueilli la clinique concomitante.

Résultats

Trente-cinq patients ont été suivis pendant une durée moyenne de 8,3ans. Vingt-quatre patients avaient une forme progressive et 11 patients avaient une forme à rechute. La corrélation entre l’ENMG et la clinique est bonne à 65,5 % (p<0,001). Concernant le traitement par IgIV, il existait 75 % de patients répondeurs sur les 32 patients ayant reçu des immunoglobulines sans effet indésirable grave. Le traitement a été arrêté pour 50 % et diminué pour 29 % des patients répondeurs.

Discussion

La bonne corrélation entre l’ENMG et la clinique nous incite à limiter le suivi systématique électrophysiologique. L’ENMG pourrait être réservé aux formes s’aggravant sous traitement afin de déterminer la perte axonale secondaire. En ce qui concerne la thérapeutique, la diminution des IgIV est à considérer systématiquement, les études récentes ayant montré que ces patients étaient souvent surtraités.

Conclusion

Notre étude montre que l’ENMG pourrait être réserver à l’évaluation des patients PIDC, s’aggravant sous traitement. La diminution du traitement doit également toujours être envisagée, permettant souvent une épargne thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Électromyogramme, Polyradiculonévrite inflammatoire chronique, Immunoglobulines intraveineuses


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A48-A49 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polyradiculonévrites inflammatoires démyélinisantes chroniques (PIDC) : le spectre clinique et la réponse au traitement
  • Nora Kassouri, Lamia Belamri, Mourad Zamoum, Jean-Michel Vallat, Malika Chaouch, Athmane Chaouch
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de la personne raide : étude rétrospective des cas du CHU de Bordeaux depuis 2000
  • Anna Delamarre, Guilhem Sole, Cécile Dulau, Gwendal Le Masson, Jean-Christophe Ouallet, Xavier Ferrer, Aurélie Ruet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.