Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Délai de consultation après AVC et les facteurs associés au CHU Ignace Deen de Conakry - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.148 
Fode Abass Cisse , E. Soumah, B. Camara, Mohamed Lamine Toure, Souleymane Djigué Barry, Amara Cisse
 Neurologie, CHU Ignace Deen, Conakry, Guinée 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les AVC constituent la 2e cause de mortalité dans le monde, dont 80 % dans les pays en voie de développement. Le retard à l’admission dans les structures sanitaires est un facteur clé du pronostic.

Objectifs

Nous avons voulu déterminer les facteurs influençant les délais de consultations après AVC.

Patients et méthodes

nous avons mené enquête prospective d’une durée de 6 mois allant du 1er janvier à 30 juin 2014. Ont été inclus tous les patients admis dans le service pour un AVC confirmé par le scanner. Les patients ont été répartis en deux groupes ceux admis avant 3heures et après 3heures. Les résultats ont été exprimés en moyenne, l’analyse croisée et test de Fisher ont été faits pour établir un lien entre le délai de consultation et les facteurs associés avec IC95 %. Une valeur de p<0,05 a été considérée comme statistiquement significative.

Résultats

Parmi les 75 patients inclus durant la période d’étude 57 (77 %) étaient des AVCI et 17 (23 %) hémorragiques. Nous avons noté une prédominance masculine avec un ratio : 1,14, âge moyen 61,55±12,05. Seulement 8 % des patients 6/75 sont arrivés avant les 3h. Le délai moyen de consultation était de 68,68±45,96h. Les facteurs influençant le délai de consultation : le mode de transport, la connaissance antérieure de l’AVC, le jeune âge du patient et la prise en charge par la famille (p<0,05).

Discussion

Cette étude prospective a permis de mettre en évidence les défaillances de la prise en charge préhospitalière. Un très faible taux de patients est arrivé dans un délai inférieur à 3h. Aucun patient n’a eu le scanner avant 3h ce qui rend la thrombolyse pour les AVC non réalisable dans l’état actuel du plateau technique.

Conclusion

Des efforts doivent être effectués par améliorer le transport immédiat vers des structures adaptées pour une meilleure prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Délai, AVC, Influençants


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A63 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de Williams-Beuren : cause d’AVC ischémique chez le sujet jeune
  • Mohamed Chbicheb, Geneviève Fourcade, Diana Ratiu, Hafida Touzani, Maria-Cristina Simian, Jany Rey
| Article suivant Article suivant
  • Granulomes aseptiques à corps étrangers post-artériographie, d’évolution favorable sous corticothérapie. À propos d’un cas et revue de la littérature
  • Laura Venditti, Stéphanie Lenck, Mikaël Mazighi, Hugues Chabriat, Emmanuel Houdart, Emmanuel Cognat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.