Médecine

Paramédical

Autres domaines


Association entre les intervalles d’augmentation de l’oxytocine pendant le travail et le risque d’hémorragie du post-partum - 21/08/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.12.005 
C. Loscul a, , b , A.-A. Chantry b, c, L. Caubit a, C. Deneux-Tharaux c, F. Goffinet a, c, C. Le Ray a, c
a Maternité Port-Royal, hôpital Cochin, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 
b École de sages-femmes Baudelocque, université Paris Descartes, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75014 Paris, France 
c Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris Cité, DHU risques et grossesse, université Paris Descartes, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer l’association entre la durée des intervalles d’augmentation de l’oxytocine au cours du travail spontané et le risque d’hémorragies du post-partum (HPP).

Matériel et méthodes

Étude de cohorte rétrospective, de primipares en travail spontané ayant reçu de l’oxytocine pendant le travail (n=454). Les modalités d’administration de l’oxytocine ont été analysées, en particulier la durée des intervalles entre deux augmentations du débit d’oxytocine (<20minutes ou20minutes). Les issues obstétricales et néonatales ont été analysées en fonction de la durée des intervalles d’augmentation. Des analyses uni-et multivariées ont été effectuées pour tester et quantifier l’association entre la rapidité d’augmentation du débit d’ocytocine et le risque d’hémorragie du post-partum, qui était le critère de jugement principal.

Résultats

La durée des intervalles d’augmentation de l’oxytocine était inférieure à 20minutes pour 43,8 % des patientes. Une durée des intervalles inférieure à 20minutes était associée à une incidence accrue des hémorragies du post-partum (9,1 % vs 3,5 % ; p=0,014), à une utilisation plus fréquente du sulprostone (6,5 % vs 3,5 % ; p=0,013). L’association entre la durée des intervalles inférieure à 20minutes et l’hémorragie du post-partum restait significative après ajustement sur les autres facteurs de risque d’HPP (OR ajusté=3,48, 95 % IC [1,45–8,34]). Le score d’Apgar et le pH à la naissance semblaient moins bons chez les nouveau-nés appartenant au groupe dont les intervalles étaient inférieurs à 20minutes (pH7,10 à la naissance ou score d’Apgar7 à 5minutes de vie, 12,1 % vs 4,3 % ; p=0,002).

Conclusion

Notre étude a montré une augmentation du risque d’hémorragies du post-partum lorsque les intervalles d’augmentation de l’oxytocine étaient inférieurs à 20minutes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To study the association between the duration of oxytocin augmentation intervals and the risk of postpartum haemorrhage (PPH) among primiparous women in spontaneous labour.

Materials and methods

Retrospective cohort including primiparous women in spontaneous labour who received oxytocin during labour (n=454). Oxytocin augmentation intervals were dichotomized in intervals<20minutes and20minutes. Obstetrical and neonatal issues were analyzed according to the duration oxytocin augmentation intervals. The association between oxytocin augmentation intervals and PPH was analyzed using univariate and multivariate analysis.

Results

Oxytocin augmentation intervals were shorter than 20minutes for 43.8% of the study population. The rate of PPH was higher (9.1% vs 3.5%; P=0.014), and the use of sulprostone was more frequent (6.5% vs 3.5%; P=0.013) if oxytocin augmentation intervals were shorter than 20minutes in comparison with intervals20minutes. The association between oxytocin augmentation intervals and PPH remains significant after adjustment on other PPH risk factors (adjusted OR=3.48, 95% CI [1.45–8.34]). The rate of adverse neonatal issue, defined by arterial pH at birth7.10 and/or 5minutes score d’Apgar7, was higher if oxytocin augmentation intervals were<20minutes (12.1% vs 4.3%; P=0.002).

Conclusion

Our study demonstrated an increased risk of PPH for primiparous women in spontaneous labour who received oxytocin with augmentation intervals shorter than 20minutes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Oxytocine, Intervalles d’augmentation, Hémorragie du post-partum

Keywords : Oxytocin, Augmentation intervals, Postpartum haemorrhage


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 7

P. 708-715 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Césariennes en urgence en maternité de type 1 : impact de l’utilisation d’un code couleur
  • C. Linck, M. Choserot, S. Cristinelli, R. Callec, O. Morel
| Article suivant Article suivant
  • Dystocie des épaules : état des lieux de la formation initiale des internes en France
  • A. Schmitt, H. Heckenroth, L. Cravello, L. Boubli, C. d’Ercole, B. Courbiere

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.