Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution des modalités de fonctionnement des commissions de menus en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes après diffusion de recommandations de bonnes pratiques - 14/10/16

Doi : 10.1016/j.nupar.2016.08.002 
Aurélie Baptiste a, Laurence Gindre-Poulvelarie a, Sandrine Lorgueilleux a, Hélène Trespeux a, Valérie Javerliat a, Cécile De Rouvray a, Aude Massoulard b, Carole Villemonteix a, Jean-Claude Desport a, c, , d , Pierre Jésus a, c, d, Philippe Fayemendy a, c
a Réseau de santé ARS Limousin Nutrition (LINUT), résidence l’art du temps, 16, rue du Cluzeau, 87170 Isle, France 
b Médecine gériatrique et hospitalisation à Domicile, CHU, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France 
c Unité de nutrition, CHU Dupuytren, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France 
d Inserm UMR 1094 NET, faculté de médecine, 2, rue du Dr-Marcland, 87025 Limoges cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les commissions de menus (CM) sont préconisées dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), mais sans précision sur leur fonctionnement. Néanmoins, des recommandations de structuration des CM ont été formulées en 2009 par le réseau de santé Limousin Nutrition (LINUT). L’objectif de l’étude était de comparer les pratiques des CM en EHPAD entre deux périodes : avant (T1) et après (T2) diffusion de ces recommandations dans les EHPAD.

Méthode

Une grille d’enquête était remplie par une diététicienne du réseau LINUT dans chaque EHPAD lors d’une CM à T1, puis à T2. La 1re partie de la grille notait le nombre de résidents, le temps de coordination médicale et le nombre de personnels, le type de liaison utilisé pour l’alimentation. La seconde partie de la grille décrivait les CM. L’analyse statistique utilisait le test du Chi2 et le test de Wilcoxon.

Résultats

L’enquête portait sur 27 EHPAD du territoire du Limousin entre 2009 et 2011. À T2, le nombre de places d’hébergement et le nombre de personnes employées n’étaient pas différents vs T1. La fréquence des liaisons chaudes diminuait (62,9 % vs 81,4 %, p<0,001), au profit d’une augmentation des liaisons mixtes (7,4 % vs 25,9 %, p<0,001). Plus de résidents étaient présents dans les CM (5,1±5,7 vs 2,7±5,1, p=0,01), les diététiciennes rédigeaient plus souvent les menus (7,4 % vs 0,0 %, p=0,003), les résidents pouvaient s’exprimer plus souvent (88,9 % vs 81,5 %, p=0,04), de nouveaux problèmes étaient plus souvent repérés (96,3 % vs 88,5 %, p=0,005), la possibilité de choix de menus d’exception était plus fréquente (62,9 % vs 40,7 %, p=0,01), ainsi que l’existence de fiches techniques (51,5 % vs 29,6 %, p=0,02). Les questionnaires de satisfaction étaient cependant moins présents (51,9 % vs 59,3 à T1, p=0,0002), le compte rendu de la CM moins souvent diffusé aux résidents (37,0 % vs 38,5 %, p=0,003) et au personnel (63,0 % vs 70,4 %, p=0,0004) et très rarement mis en ligne.

Conclusions

La diffusion des recommandations de fonctionnement des CM a permis d’améliorer la participation des résidents, la rédaction des menus par des diététiciennes, la présence de fiches techniques et le repérage des problèmes par le personnel. La cause de l’augmentation des liaisons mixtes serait à étudier et des questionnaires de satisfaction et de consommation à appliquer plus souvent. La diffusion des comptes rendus des CM aux familles et au personnel des EHPAD doit être améliorée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

The menu committees (MC) are recommended in the nursing homes (NH), but without specific operational modalities. However, a proposal for structuring the MC was made by the Limousin Regional Health Nutrition network Limousin Nutrition (LINUT) in 2009. The objective of the study was to compare the MC practices in NH between two periods: before (T1) and after (T2) diffusion of these recommendations.

Methods

A survey grid was applied by a LINUT dietician in each NH at T1 and T2. The first part of the survey grid took over the number of residents, the time of medical coordination, the number personnel in the different professional categories and the type of connection used for food. The second part of the grid described the MC functioning. Statistical analysis used the Chi2 test and the Wilcoxon test.

Results

The survey was conducted among 27 nursing homes in Limousin, between 2009 and 2011. At T2, the number of accommodation places and of people employed in NH was not different vs T1. There was a decrease in the frequency of hot links (62.9% vs 81.4%, P<0.001) in favour of mixed links (25.9% vs 7.4%, P<0.001), the residents were more present (5.1±5.7 vs 2.7±5.1, P=0.01), dieticians were writing more frequently menus (7.4% vs 0.0%, P=0.003), residents could speak more often (88.9% vs 81.5%, P=0.04), new problems were updated more frequently (96, 3% vs 88.5%, P=0.005), the possibility of choice of out of ordinary menus and the presence of technical data were higher (respectively 62.9% vs 40.7%, P=0.01 and 51.5% vs 29.6%, P=0.02). However, there was a decrease in the presence of satisfaction questionnaires (51.9% vs 59.3, P=0.0002), and the record of the MC was less diffused to residents (37.0% vs 38.5%, P=0.003) and to staff (63.0% vs 70.4%, P=0.0004). The record was very seldom put online.

Conclusion

The diffusion of recommendations operating MC helped a greater involvement of residents of NH, a menus writing more frequently by dieticians, the more frequent presence of technical data and more questions of the staff overlooked food-related problems. The cause of the increase in mixed connections would be to study and questionnaires of satisfaction and consumption interesting to achieve more frequently. The diffusion online of MC records to families and to staff of NH must be improved.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nutrition, Commission de menus, Personnes âgées, EHPAD

Keywords : Nutrition, Menu committees, Elderly, Nursing home


Plan


© 2016  Association pour le développement de la recherche en nutrition (ADREN). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 284-289 - septembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets antihypercholestérolémiants et antioxydant de l’extrait de Crataegus azarolus chez des rats ayant reçu un régime gras
  • H. Ben Jemaa, Y. Aouni, S. Chihi, S. Khlifi, H. Ben Hmed, I. Karmous, A. Benzarti, J. Elati, A. Aouidet
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des pratiques professionnelles (EPP) en nutrition parentérale au Centre régional de lutte contre le cancer (CRLCC) de Rennes
  • Mickaël Som, Frédérica Chelle, Elodie Vauleon, Frédérique Lebrun, Claude Bertrand, Ronan Thibault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.