Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des modalités d’utilisation du lacosamide par voie intraveineuse au CHRU de Lille - 11/03/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.01.020 
Estelle Schuhler 1, Maxime Perez 1, , Guillaume Baille 2, Maxime Chochoi 3, Luc Defebvre 2, Philippe Derambure 3, Bertrand Décaudin 1
1 Institut de pharmacie, CHRU de Lille, Lille, France 
2 Service de neurologie et pathologie du mouvement, CHRU de Lille, Lille, France 
3 Service de neurophysiologie clinique, CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le lacosamide est indiqué dans la prise en charge des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire, mais l’usage de la forme IV dans les situations d’urgence reste mal codifié.

Objectifs

Identifier les indications ainsi que les modalités d’administration (bolus et/ou titration, posologie, durée) du lacosamide IV prescrites au CHRU de Lille chez les patients adultes, tous services confondus.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective, observationnelle, non interventionnelle et monocentrique, menée durant 6 mois. Tous les services du CHRU de Lille ont été inclus. Les caractéristiques des patients (âge, sexe, poids), les indications, les posologies (bolus et/ou titration), la durée de traitement ainsi que les modalités de relai entre les voies IV et per os ont été relevés.

Résultats

Trente-huit patients ont été inclus (sex-ratio 0,73). L’âge médian est de 68 ans [39 ; 93] et le poids médian de 72kg [47 ; 105]. Parmi les patients, 55,3 % étaient des épileptiques connus. L’administration IV du lacosamide concernait 13 états de mal épileptique partiel (34,2 %), 16 crises répétées (42,1 %) et 9 cas de voie orale impossible (23,7 %). Seuls 13,2 % des patients ont reçu un bolus de 200mg de lacosamide et 57,9 % ont bénéficié d’un relai per os.

Discussion

Un tiers des prescriptions de lacosamide IV concernaient des patients en état de mal épileptique partiel, pour lequel il n’existe pas de recommandation formalisée sur l’utilisation du lacosamide par voie IV. Notre étude a mis en exergue une hétérogénéité des pratiques entre les services de soins, notamment sur les doses utilisées en bolus et les modalités de relai per os.

Conclusion

Le lacosamide administré par voie IV pourrait avoir sa place dans la stratégie de prise en charge de l’état de mal épileptique partiel, mais une harmonisation des pratiques s’avère indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épilepsie crises répétées, Épilepsie état de mal, Antiépileptique


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° S2

P. S43-S44 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comorbidités de l’épilepsie dans les pays à faible et moyen revenus : méta-analyse
  • Muhigwa Aline
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques épidémio-clinique et thérapeutique des enfants TDAH épileptiques à Antsakaviro
  • Lala Rajaonarison, Glorien Lehamafaka, Rahamefy Odilon, Nomena Finiavana Rasaholiarison, Santatra Ratsitohara Razafindrasata, Julien Razafimahefa, Alain Tehindrazanarivelo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.