Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cannabis et poumon. Ce que l’on sait et tout ce que l’on ne sait pas - 14/11/17

Cannabis and lung. What we know and everything we don’t know yet

Doi : 10.1016/j.pneumo.2017.08.013 
T. Urban , J. Hureaux
 Service de pneumologie, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 14 November 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

La consommation de cannabis a fortement augmenté de 2010 à 2014 en France. Le cannabis y est le plus souvent consommé avec du tabac bien que l’usage de la marijuana se développe. Les fumées de tabac et de cannabis ont de nombreuses caractéristiques communes en termes d’irritants, de carcinogènes et de monoxyde de carbone. Elles se différencient par leurs mécanismes de dépendance, avec la nicotine et ses récepteurs pour le tabac et le tétra-hydro-cannabinol (THC) et ses récepteurs spécifiques pour le cannabis. L’inhalation chronique de fumée de cannabis (700 000 usagers quotidiens en France) et sur une longue durée augmente très probablement le risque relatif de cancer bronchique. Mais des études de cohortes sur le long terme, ciblant ce groupe de forts consommateurs de cannabis, notamment sur la durée, manquent. L’inhalation de fumée de cannabis, malgré un effet bronchodilatateur aigu, est un facteur de bronchite chronique en cas d’usage régulier. Cependant, le risque de développer une BPCO chez le fumeur de marijuana exclusif, sans tabagisme associé, n’est pas encore clairement établi, les études donnant des résultats discordants. On manque là encore d’études de suivi à long terme d’explorations fonctionnelles respiratoires chez de gros consommateurs de cannabis. Enfin, la fumée de cannabis contient divers cannabinoïdes, comme le cannabidiol, qui possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et antifibrotiques, avec l’hypothèse que ces propriétés puissent moduler en partie l’action délétère de la fumée de cannabis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cannabis use increased sharply from 2010 to 2014 in France. Cannabis is often consumed with tobacco, although the use of marijuana is developing. Tobacco and cannabis smoke have many common characteristics in terms of irritants, carcinogens and carbon monoxide. They also differentiate by their dependence mechanisms, with nicotine and its receptors for tobacco and tetra-hydro-cannabinol (THC) and its specific receptors for cannabis. Chronic inhalation (700,000 daily users in France) over a long period most likely increases the relative risk of bronchial cancer. But long-term cohort studies targeting this group of strong cannabis users, especially over time, are lacking. Inhalation of cannabis smoke, despite an acute bronchodilator effect, is associated with the risk of chronic bronchitis in the case of regular use. However, the risk of developing COPD in the exclusive marijuana smoker group with no associated tobacco is not yet clear, with studies yielding discordant results. There is also a lack of long-term follow-up studies of respiratory investigations in large cannabis users. Finally, cannabis smoke contains various cannabinoids, for example cannabidiol which also have anti-inflammatory and antifibrotic properties, with the unconfirmed hypothesis that these properties can partially modulate the deleterious action of cannabis smoke.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cannabinoïdes, Marijuana, BPCO, Cancers, Pneumothorax, THC

Keywords : Cannabinoids, Marijuana, COPD, Cancers, Pneumothorax, THC


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.