Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

urgence - Prescription en urgence d’un abdomen sans préparation - 19/03/08

Doi : JR-06-2007-88-6-C1-0221-0363-101019-200702619 

M Tissier [1],

E Schouman-Claeys [1],

R Bazelli [1],

A Fichelle [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’abdomen sans préparation (ASP) est facilement demandé par les médecins urgentistes lors du bilan initial du patient. Pourtant, il existe maintenant des examens d’imagerie alternatifs accessibles en urgence qui rendent son utilité discutée. Les objectifs de notre étude étaient dans un premier temps de faire le point sur l’état des pratiques de prescription d’un ASP en urgence dans notre établissement ; nous en avons dégagé les mauvaises habitudes de demande, en termes de pourcentage d’examens inutiles 48,5 % et d’erreurs techniques quant à l’incidence souhaitée en fonction de la pathologie suspectée 47 %. Dans un second temps, l’effet des actions correctrices engagées a été évalué à court terme (1 mois), moyen terme (2 mois) puis à plus long terme (6 mois) avec une diminution de l’ordre de 20 % du nombre d’ASP demandé. Notre étude confirme qu’il est possible, dans une optique de bonne pratique et dans une perspective d’économie, d’apprendre aux médecins urgentistes à mieux cibler leurs demandes. Un effet durable pour changer profondément les mauvaises habitudes de prescription est envisageable, sous la condition de l’implication de tous les acteurs concernés.

Abstract

Acute abdomen film: is there hope of changing referring patterns?

An abdomen radiograph (KUB) is frequently requested by ER physicians as part of the inital work-up of patients. However, other imaging studies are now routinely available in the acute setting that may make the KUB an obsolete and unnecessary examination. The first part of this study was to assess the current referral patterns for urgent KUB in our center; the improper referral pattern for KUB in terms of requests for unnecessary exams 48,5 % as well as number of technical errors in terms of inadequate radiographic projection for the suspected pathology 47 % were recorded. In a second part, the impact of corrective actions at one month, 2 months and 6 months was assessed and we observed a decrease of about 20 % of the number of KUB scheduled by the ER physician. Our results confirm that it is possible to teach ER physicians to more appropriately order imaging studies, which should improve patient care and generate savings. Long term correction of referral patterns is possible if all actors remain involved in this process.


Mots clés : ASP , Urgences , Bonnes pratiques

Keywords: Radiography, abdominal , Emergency care , Practice Guidelines


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 88 - N° 6-C1

P. 871-875 - juin 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • ostéo-articulaire - Détermination des conditions d’utilisation d’un mélange contenant un produit de contraste iodé et de l’Artirem® en vue de la réalisation combinée d’une arthro-IRM et d’un arthroscanner
  • R Detreille, B Sauer, JP Zabel, T Batch, X Zhu, A Blum
| Article suivant Article suivant
  • ostéo-articulaire - Résultats de la vertébroplastie percutanée dans le traitement des fractures vertébrales ostéoporotiques hyperalgiques (50 cas)
  • M Fournol, N Amoretti, S Novellas, T Caramella, P Chevallier, JN Bruneton

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.