Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Auto-transplantation rénale robot-assistée totalement intracorporelle : une nouvelle voie mini-invasive pour la gestion des traumatismes sévères de l’uretère proximal ? - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.275 
C. Biscans 1, , J.B. Beauval 2, M. Roumiguié 3, P. Roulette 3, F. Laclergerie 3, F. Sallusto 3, M. Soulié 3, X. Gamé 3, N. Doumerc 3
1 CHU de Poitiers, Poitiers, France 
2 CHU de Rangeuil, Toulouse, France 
3 CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’auto-transplantation rénale est une option dans la prise en charge des traumatismes sévères de l’uretère proximal. Sa complexité et sa morbidité rendent cette chirurgie exceptionnelle. Nous rapportons le premier cas d’auto-transplantation rénale robot-assistée intracorporelle européen.

Méthodes

Une patiente de 30 ans présentait au bilan lésionnel initial d’un accident de la voie publique à haute énergie une désinsertion mésentérique avec nécrose grêlique et colique gauche étendue, un traumatisme de la paroi abdominale et une lésion majeure urétéral gauche. La prise en charge initiale a consisté à une résection maximale grêlique (90 %) et colique gauche, la mise en place d’une néphrostomie et la réparation de sa paroi abdominale. Le bilan lésionnel urétéral à distance réalisé par pyélographie et urétéro-pyélographie rétrograde montrait une perte de substance majeure de l’uretère gauche sur plus de 4cm.

Résultats

La R-ATx a été réalisée par voie trans péritonéale sans extraction du rein gauche. Le premier temps opératoire a consisté à une néphrectomie gauche. Le rinçage endocorporel du rein à été réalisé grâce une sonde de Fogarty à ballonnet introduite par un trocart. Le second temps opératoire a consisté en une greffe rénale robot-assistée après repositionnement de la patiente en décubitus dorsal et un amarrage du robot en side-docking. Le temps opératoire a été estimé à 300minutes, 3minutes d’ischémie chaude, 88minutes de « rewarming time ». L’échographie doppler de j1 était normale. La scintigraphie rénale au DMSA à 3 semaines montrait une fonction du rein auto transplanté stable comparée aux examen préopératoire. L’échographie rénale 3 mois après l’ablation de la JJ était normale.

Conclusion

Nous rapportons ici la faisabilité de l’auto-transplantation rénale robot-assistée totalement intracorporelle. Il s’agit du premier cas répertorié en Europe. Une étude prospective est en cours pour confirmer ces résultats préliminaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 756-757 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’apprentissage de la ponction calicielle percutanée dans un gant en latex
  • M. Lezrek, H. Tazi, I. Ziouziou, A. Slimani, O. El Yazami, E.M. Lokmane, M. Alami, A. Ammani
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des calculs du greffon rénal par urétéroscopie souple ex-vivo sur machine de perfusion
  • S. Chelly, T. Culty, T. Bessede, B. Parier, J. Sayegh, P. Panayotopoulos, P. Grison, J. Mougin, M. Brassier, E. Brassart, S. Lebdai, P. Bigot, R. Azzouzi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.