Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Medulloblastomas in adolescents and adults – Can the pediatric experience be extrapolated? - 17/12/18

Doi : 10.1016/j.neuchi.2018.10.007 
D. Frappaz a, , b , C. Faure-Conter b, A. Bonneville Levard a, M. Barritault c, d, D. Meyronet c, M.-P. Sunyach a
a Centre Léon Bérard, 28, rue Laennec, 69673 Lyon, France 
b Institut d’hématologie et oncologie pédiatrique, 69673 Lyon, France 
c Hospices Civils de Lyon, service d’anatomie et de cytologie pathologique, département de biopathologie moléculaire des tumeurs, groupement hospitalier Est, 69500 Bron, France 
d INSERM U1052, CNRS UMR5286, université Lyon, université Claude Bernard, centre de recherche en cancérologie de Lyon, département de la plasticité des cellules cancéreuses, faculty of pharmacy, 69008 Lyon, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le lundi 17 décembre 2018

Abstract

Adult medulloblastomas are orphan diseases that differ from their pediatric counterpart. Most are classified as classic or desmoplastic and fall in the SHH subgroup, mainly with loss-of-function mutations in PTCH1 and some by TP53-mutation due to underlying germline mutation. Activation of the WNT pathway is sporadic, although underlying Turcot syndrome may be present. One-third of tumors are issued from group 4. Most adult studies are small non-randomized retrospective heterogeneous studies performed at a single center with short follow-up. Standard craniospinal irradiation followed by maintenance chemotherapy (CCNU, cisplatin-vincristine) results in a 4-year event-free survival (EFS) and overall survival (OS) of 68% and 89% respectively in standard-risk adults, and in a 4-year EFS and OS of 50% and 90%, respectively in high-risk adults. Several pooled analyses point out the potential role of chemotherapy in adults. The feasibility of pediatric protocols in adults is sometimes hampered because of blood and peripheral nerve toxicity. In the near future, subgroups of medulloblastomas may be treated by personalized therapies. With prolonged follow-up, adults fare worse. Long-term sequelae and second line treatment are not well defined in adults. Prospective studies are ongoing to define optimal first-line and relapse treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Medulloblastoma, Adolescents, Adults, Surgery, Craniospinal irradiation, chemotherapy, Personalized medicine


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.