Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Médecine, Musique, Maçonnerie et mesmérisme. II. M, M, M, M. 2e partie : Médecine, musique et franc-maçonnerie du Consulat jusqu’à la fin de la IIIe République - 07/02/19

Medicine, Music, Masonry and Mesmerism. II. Second part: Medicine, Music, Masonry from the Consulate until the end of the Third Republic

Doi : 10.1016/j.amp.2018.08.019 
Jean Garrabé
 7, place Pinel, 75013 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 25
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous envisagerons dans cette deuxième partie de notre étude les relations entre la médecine, la musique et la franc-maçonnerie, après la condamnation du magnétisme animal de Mesmer à la fin du règne de Louis XVI, depuis le Consulat jusqu’à la fin de la IIIe République, régimes politiques pendant lesquels vont apparaître, tant dans le domaine médical que dans le musical, et notamment, dans celui de la médecine mentale, de nouveaux courants de pensée formulés par de nouveaux médecins et musiciens français ou étrangers souvent actifs à Paris pendant les différents régimes politiques qu’a connus notre pays à partir de la Révolution de 1789. Les institutions de l’Ancien régime comme l’Académie royale de Musique, la Faculté de Médecine ou la Société Royale de médecine qui avaient été supprimées par la Convention vont être ensuite progressivement rétablies sous d’autres noms : Conservatoire National de Musique, École de Santé de Paris, Académie de Médecine, Muséum national d’histoire naturelle qui sont toujours en activité de nos Jours. En outre vont être fondées à partir du milieu du xixe plusieurs sociétés savantes comme dans le domaine de la médecine mentale la Société Médico-Psychologique toujours active, au début du xxie siècle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We will consider in this second part of our study the relations between medicine, music and Freemasonry, after the condemnation of the animal magnetism of Mesmer at the end of the reign of Louis XVI, from the Consulate until the end of the Third Republic, political regimes during which appear, both in the medical field and in the musical, and in particular, in the field of mental medicine, new currents of thought formulated by new doctors and musicians French or foreign often active in Paris during the different political regimes that our country has experienced since the Revolution of 1789. The institutions of the Ancien Régime, such as the Royal Academy of Music, the Faculty of Medicine or the Royal Society of Medicine which had been abolished by the Convention, will then be gradually re-established under other names: Conservatoire National de Musique, École de Santé de Paris, Académie de Médecine, Muséum national d’histoire naturelle which are still in operation nowadays. In addition, from the middle of the 19th century, several learned societies, such as those in the field of mental medicine, will continue to work in the Société Médico-Psychologique, which is still active at the beginning of the twenty-first century.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Histoire, Hypnose, Franc-maçonnerie, Médecine, Musique, Somnambulisme, Xviiie siècle, xixe siècle, xxe siècle

Keywords : History, Hypnosis, Masonry, Medicine, Music, Sleepwalking, Xviiith century, xixth century, xxth century


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 177 - N° 2

P. 105-129 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt des unités mobiles de diagnostic de l’autisme à l’âge adulte : présentation d’un dispositif innovant
  • Raphaël Curti, Typhaine Krouch, Gaëlle Broder, Christian Védie, François Poinso

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.