Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Particularités électro-cliniques, thérapeutiques et pronostiques de l’épilepsie à Pointes Ondes Continues au cours du Sommeil (POCS) : à propos de 25 cas - 27/03/19

Doi : 10.1016/j.neurol.2019.01.156 
Nadia Bouattour 1, , Emna Fourati 2, Sihem Ben Nsir 2, Wafa Bouchaala 3, Kammoun Fatma 4, Triki Chahnez 4
1 Neurologie pédiatrique, CHU Hédi chaker, Sfax, Tunisie 
2 Neurologie pediatrique, C.H.U. Hédi Chaker, Sfax, Tunisie 
3 Neurologie, résidente, Sfax, Tunisie 
4 Neuropédiatrie, CHU Hedi Chaker, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’épilepsie type POCS (EPOCS) est une encéphalopathie épileptique rare de l’enfant. Elle est caractérisée par différents types de crises épileptiques, une détérioration neuropsychologique et un état de mal électrique pendant le sommeil.

Objectifs

Décrire les particularités électro-cliniques, étiologiques, thérapeutiques, évolutives et pronostiques des enfants suivis pour EPOCS au service de neurologie pédiatrique du centre hospitalo-universitaire de Sfax.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective sur 10 ans (2008–2018). Nous avons inclus tous les cas qui répondaient aux critères électriques de l’épilepsie type POCS. Les données suivantes ont été recueillies : les antécédents personnels et familiaux du patient, le développement psychomoteur (DPM), l’âge de survenue, le type et la fréquence des crises épileptiques (CE), l’examen neurologique et cognitif, les résultats de l’EEG, les données de l’imagerie, le traitement prescrit et l’évolution électro-clinique et cognitive.

Résultats

Nous avons colligé 25 enfants. L’âge moyen de début était 5 ans par des CE (84 %), une régression cognitive(52 %). Seize pourcent étaient suivies pour EPCT.L’EEG montrait un pattern POCS typique(56 %). La principale étiologie était structurelle (44 %). Le traitement de première intention était le valproate associé une benzodiazépine. La corticothérapie indiquée (28 %). L’adjonction d’autres anti-épileptiques indiquée (33 %). Une bonne évolution cognitive et électrique était corrélée à un DPM normal et à une bonne réponse au traitement initial.

Discussion

L’EPOCS est fréquente vers l’âge de 6–12 ans comme dans notre série. Le signe révélateur est dominé essentiellement par les CE. Le traitement de première intention se base sur le valproate et les benzodiazépines. La corticothérapie doit être instaurée précocement dans les formes structurelles résistantes et métaboliques. Les facteurs pronostiques sont représentés par le DPM initial, les anomalies à l’imagerie et le choix du traitement initial.

Conclusion

L’EPOCS est une encéphalopathie épileptique grave de l’enfant. Le diagnostic et le traitement précoce constituent les seuls garants d’une bonne évolution électro-clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Electro-encéphalogramme, Epilepsie, POCS


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° S1

P. S52-S53 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les complications neurologiques de la maladie de CriglerNajjar
  • Zouari Rania, Wafa Bouchaala, Sihem Ben Nsir, Fatma Kamoun, Triki Chahnez
| Article suivant Article suivant
  • Fardeau économique de l’amyotrophie spinale de type 1 (ASI-1) d’apparition chez le nourrisson : analyse rétrospective d’une base de données
  • Omar Dabbous, Kamal Benguerba, Jennifer Seda, Marcus Droege, Douglas M. Sproule

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.