Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The oldest human groups in the Levant - 23/03/08

Doi : 10.1016/j.crpv.2005.11.005 
Avraham Ronen
Department of Archaeology, University of Haifa, Haifa 31905, Israel 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Written on invitation of the Editorial Board

Abstract

Between 2.5 and 0.8 Myr, at least four episodes of hominine dispersal from Africa to the Levant are known, each culturally distinct. All have settled on lakes or river banks. The oldest occurrence is Yiron, in the northern portion of the Israeli Rift, with flint artefacts in a fluviatile deposit below a basalt layer dated 2.4 Myr. Yiron was followed by the Ubeidiya group in the central Rift ca. 1.4 Myr, with a Lower Acheulean industry. Somewhat later, the Bizat Ruhama group has settled (1.0 Myr) in the eastern coastal plain, with a small, microlith-size industry. Around 0.8 Myr, newcomers have settled at Gesher Benot Yaaqov (GBY) in the northern Rift, introducing the cleaver tradition. None of the sites yielded human remains. The cultures of Bizat Ruhama and GBY have subsequently disappeared. During the Lower Palaeolithic the Levant remained largely an Acheulean province, probably evolved from Ubeidiya. The Late/Final Acheulean, with developed Levallois technology is the possible ancestor of the Middle Palaeolithic ‘Levallois-Mousterian'. To cite this article: A. Ronen, C. R. Palevol 5 (2006).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les premiers peuplements du Proche et du Moyen-Orient. Entre 2,5 et 0,8 Ma, au moins quatre épisodes de dispersion humaine de l'Afrique vers le Levant sont connus. La plus ancienne est celle de Yiron, avec des éléments en silex dans un dépôt fluviatile sous-jacent à une couche de basalte datée de 2,4 Ma, dans le Nord du Rift israélien. Le groupe Acheuléen ancien d'Ubeidiya, 1,4 Ma, lui succède dans le Rift central ; ce groupe est lui-même suivi par le groupe de Bizat Ruhama (1.0 Ma), à industrie microlithique, dans l'Est de la plaine côtière. Vers 0,8 Ma, un nouveau groupe s'installe dans le Gesher Benot Yaaqov (GBY), dans le Nord du Rift. L'industrie y est conforme à la tradition biface, mais présente une forte proportion de hacheraux. Les industries de Bizat Ruhama et de GBY ont par la suite disparu. Le Levant resterait une province largement acheuléenne, ayant probablement évolué à partir d'Ubeidiya, jusqu'à la phase finale à technique Levallois, qui pourrait être l'ancêtre du « Levallois-Moustérien » au Paléolithique moyen du Levant. Pour citer cet article : A. Ronen, C. R. Palevol 5 (2006).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Levant, Hominine dispersal, Lower and Middle Palaeolithic, Acheulean, pre-Acheulean

Mots clés : Proche-Orient, Moyen-Orient, Dispersion humaine, Paléolithique inférieur et moyen, Acheuléen, pré-Acheuléen


Plan


© 2006  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 1-2

P. 343-351 - janvier-février 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'homme préhistorique dans le Grand Nord
  • Patrick Plumet
| Article suivant Article suivant
  • Narmada Homo erectus - A possible ancestor of the modern Indian
  • Arun Sonakia, Henry de Lumley

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.