Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Colorectal cancer screening in Health Examination Centers - 26/03/08

Doi : GCB-06-2006-30-6-7-0399-8320-101019-200518881 

Josiane Steinmetz [1],

Yves Spyckerelle [1],

René Guéguen [1],

Caroline Dupré [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Dépistage du cancer colorectal dans les centres d'examens de santé. Évaluation chez les sujets de 50-74 ans au cours de la période 1998-2003

Objectifs

Le but de l'étude était de présenter les résultats du dépistage du cancer colorectal organisé dans les Centres d'examens de santé (CES) de l'Assurance maladie.

Méthodes

La population concernée était constituée de 1 262 833 consultants (52,6 % d'hommes) âgés de 50 à 74 ans, invités à un examen de santé dans 89 CES au cours de la période 1998-2003. Les sujets à risque de cancer colorectal non suivi au moment de l'examen de santé et les sujets présentant une recherche de sang dans les selles positive par Hémoccult II‚ ont été invités à consulter leur médecin généraliste pour envisager une coloscopie. Un retour de l'information au CES a permis de connaître les suites données à l'examen de santé.

Résultats

Les consultants déjà suivis (coloscopie ou recherche récente de sang dans les selles, campagne départementale de dépistage) représentaient 18 % de la population; 3 % de la population présentaient un risque élevé de CCR non suivi et 79 % ont bénéficié d'une recherche de sang dans les selles avec un taux de participation de 89 %. Le test était positif dans 3,2 % des cas. Au total, 63 357 consultants ont bénéficié d'une procédure de suite de l'examen de santé permettant d'envisager la réalisation d'une coloscopie. Une exploration colique a été réalisée chez 69 % des sujets à risque élevé et chez 88 % des sujets avec un test Hémoccult positif. Le suivi des sujets à risque élevé a permis de détecter 85 cancers et 1 683 adénomes dont 212 étaient supérieurs à 10 mm. Après un Hémoccult positif, 674 cancers ont été découverts (valeur prédictive positive VPP = 4,7 %), dont 174 de type A et 2 618 adénomes (VPP = 18 %) dont un tiers de plus de 10 mm (VPP = 5,4 %).

Conclusion

Cette étude souligne le travail réalisé par le réseau des CES dans le cadre du dépistage organisé du cancer colorectal avant sa généralisation.

Abstract

Objectives

The aim of this study was to describe the results of colorectal cancer screening performed in the Health Examination Centers of the French general health insurance system.

Methods

The population consisted of 1 262 833 subjects (52.6% men) aged 50 to 74 years old who attended periodic health consultations from 1998 to 2003 in 89 Health Examination Centers in France. Subjects with increased risk for colorectal cancer and subjects with a positive fecal occult blood test (Hemoccult II‚) were invited to undergo colonoscopy. Subsequent follow-up and diagnostic data were collected.

Results

Prior screening practices for colorectal cancer (recent colonoscopy or fecal occult blood test, local screening campaign) were noted in 18% of the subjects attending Health Examination Center consultations. High risk for colorectal cancer (familial or personal factor) without ongoing surveillance or prior screening was observed in 3% of the study population. A fecal occult blood test was proposed to 79% of the population and of them, 89% effectively performed the test: 3.2% of tests were positive. A follow-up protocol was initiated for 63,357 subjects. A colonic exploration was performed in 69% of high-risk subjects and enabled detection of cancer in 85 and adenomas in 1683. A colonic exploration was performed in 88% of subjects with a positive fecal occult blood test and enabled detection of 674 cancers (positive predictive value of fecal occult blood test (PPV) = 4.7%) including 174 Dukes A, and 2618 adenomas (PPV = 18%) including 776 adenomas measuring more than 10 mm (PPV = 5.4%).

Conclusion

This study confirms the importance of implementing organized screening practices within Health Examination Centers before undertaking a generalized screen campaign targeting the entire French population.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 6-7

P. 832-837 - juin 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie endoscopique transviscérale
  • Karem Slim, Thierry Ponchon, Laurent Poincloux
| Article suivant Article suivant
  • Estimation of the prevalence and incidence of chronic pancreatitis and its complications
  • Philippe Lévy, Marc Barthet, Bruno Richard Mollard, Michel Amouretti, Anne-Marie Marion-Audibert, François Dyard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.