Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Manifestations stomatologiques et maxillofaciales de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine - 05/07/19

[22-046-E-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(19)40131-3 
L. Benslama a, b, , W. Hasni c, d
a Service de stomatologie et chirurgie maxillofaciale, AP-HP, DHU FAST, GH Pitié-Salpêtrière-Charles-Foix, 75013 Paris, France 
b Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, UMR 8256 B2A, 75005 Paris, France 
c Service de médecine dentaire, Unité de médecine et chirurgie buccales, CHU Farhat-Hached, Sousse 4000, Tunisie 
d Faculté de médecine dentaire, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Les manifestations stomatologiques sont constantes au cours de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Leurs expressions cliniques et leur importance dépendent de l'évolution de l'infection, et sont majeures au stade de syndrome d'immunodéficience acquise (sida). Elles sont principalement infectieuses, tumorales et, depuis quelques années, iatrogènes. Les infections sont surtout fongiques (candidoses), virales (herpès, zona, infections à papillomavirus humains, etc.), moins souvent bactériennes (streptococcies). Les maladies sexuellement transmissibles, en particulier la syphilis, sont en recrudescence préoccupante. Les principales tumeurs sont celles de la maladie de Kaposi (MK). Les intolérances médicamenteuses sont fréquentes et sont d'expression surtout dermatologique mais également stomatologique (syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell), observées avec les sulfamides et certains antirétroviraux (ART). L'utilisation de thérapeutiques antirétrovirales hautement efficaces et prolongées (highly active antiretroviral therapy [HAART]) a entraîné une baisse de l'incidence de la plupart des pathologies opportunistes, complications infectieuses et tumorales (sauf les verrues buccales multiples et le zona). Elle s'est traduite par certaines conséquences comme le syndrome lipodystrophique (signes d'atrophie périphérique et d'hypertrophie centrale associés à des degrés divers avec un syndrome métabolique). L'allongement de la survie et les nouvelles méthodes de prophylaxie des infections opportunistes ont progressivement modifié les stratégies diagnostiques et thérapeutiques des manifestations stomatologiques de l'infection par le VIH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Virus de l'immunodéficience humaine, Manifestations stomatologiques


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syphilis buccale
  • S. Agbo-Godeau, J.-E. Fleury
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose
  • Jean-Pol Coulon, Étienne Piette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.