Médecine

Paramédical

Autres domaines


Femme enceinte et accidentologie routière : intérêt de l'approche numérique. Application à un choc frontal au troisième trimestre de la grossesse avec analyse de l'effet de la ceinture de sécurité - 29/03/08

Doi : 10.1016/j.jgyn.2007.03.005 

J. Delotte [1, 2 et 3],

M. Behr [1],

L. Thollon [1],

P.-J. Arnoux [1],

P. Baque [2],

A. Bongain [3],

C. Brunet [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Objectif

Le but de notre travail est le développement d'un modèle numérique de femme enceinte utilisable dans le cadre de l'accidentologie routière. Nous présentons une application à l'étude des mécanismes lésionnels lors d'un choc frontal chez une femme enceinte ceinturée en position de conduite.

Matériels et méthodes

Nous avons intégré au sein d'un modèle numérique validé existant, le modèle Humos®, une représentation numérique d'un utérus gravide, d'un fœtus et de ses annexes. La réalisation d'une simulation numérique d'un accident de voiture en choc frontal nous a permis d'analyser le rôle joué par la ceinture de sécurité dans les mécanismes lésionnels.

Résultats

Trois phases ont été mises en évidence. La première phase consiste en une translation vers l'avant de l'utérus gravide lors de l'impact. La deuxième phase est une rotation vers l'avant dans le plan sagittal de l'utérus gravide avec pour axe de rotation la paroi postérieure du pubis. La troisième phase est une translation verticale couplée à une translation vers l'arrière de l'utérus. Cette translation amène l'utérus à impacter le rachis lombosacré.

Conclusion

Le développement de modèles numériques validés dans le cadre de l'accidentologie routière permet l'analyse de mécanismes lésionnels. Cela permet d'étudier le rôle joué par les systèmes de sécurité existants et devrait permettre de développer des systèmes de sécurité spécifiques à la femme enceinte.

Abstract

Abstract

Objectives

The goal of our work is the development of a numerical model of pregnant woman in driving position. We present an application to the study of injury mechanisms during a frontal car crash for a seat belt restrained pregnant woman in driving position.

Materials and methods

We integrated a digital representation of a pregnant uterus, foetus and placenta in a previous existing numerical model of non pregnant Human body in driving position, the Humos model®. The realization of a numerical simulation of a frontal car crash enabled us to analyze the part played by the safety belt in the organic traumatisms.

Results

Three phases were highlighted. The first phase consists of a translation forwards of the pregnant uterus during the impact. The second phase is a rotation forwards in the sagittal plan of the pregnant uterus with for axis of rotation the posterior wall of the pubis. The third phase is a vertical adjustment coupled to a translation of the uterus towards the back. This translation leads the uterus to impact the spine.

Conclusion

The development of a pregnant numerical model in the field of accidentology allows the analysis of organic traumatisms. That makes it possible to study the role played by the existing safety systems. This model might make it possible to develop safety systems specific to the pregnant woman.


Mots clés : Traumatismes , Grossesse , Accidents de voiture , Modélisation , Crash-tests , Accidentologie , Ceinture de sécurité , Mécanismes lésionnels , Mort fœtale

Keywords: Traumatisms , Pregnancy , Car crash , Modelisation , Crash tests , Accidentology , Injury mechanisms , Fetal loss , Seat belt


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6

P. 577-581 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La myomectomie par cœlioscopie en 2007 : état des lieux
  • C. Malartic, O. Morel, G. Akerman, L. Tulpin, D. Clément, E. Barranger
| Article suivant Article suivant
  • Peut-on encore réaliser des rotations instrumentales par spatules de Thierry ? Étude préliminaire chez la primipare
  • O. Parant, C. Simon, J. Capdet, Y. Tanguy Le Gac, J.-M. Reme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.