Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie du fibrome nasopharyngé - 04/09/20

[46-210]  - Doi : 10.1016/S2211-0402(20)85612-8 
B. Verillaud a, , N. Le Clerc a, J.-P. Guichard c, J.-P. Saint-Maurice c, S. Froelich b, R. Kania a, P. Herman a
a Service d'oto-rhino-laryngologie, Hôpital Lariboisière, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, Université Paris 7 Denis-Diderot, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Service de neurochirurgie, Hôpital Lariboisière, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, Université Paris 7 Denis-Diderot, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
c Service de neuroradiologie, Hôpital Lariboisière, Assistance publique des Hôpitaux de Paris, Université Paris 7 Denis-Diderot, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 17
Vidéos 6
Autres 1

Résumé

Le traitement de référence du fibrome nasopharyngé (FNP) reste l'exérèse chirurgicale. Les progrès effectués dans le domaine de l'imagerie, de l'embolisation sélective, de l'instrumentation ont permis de réduire de manière notable la morbidité liée à la chirurgie de cette tumeur hypervascularisée. Les techniques chirurgicales ont également évolué. Actuellement les voies d'abord endoscopiques endonasales permettent dans la plupart des situations d'obtenir une exérèse de qualité, tout en limitant les séquelles esthétiques et fonctionnelles. Les tumeurs limitées à la fosse ptérygopalatine et à la fosse nasale ont été les premières à être opérées par voie endonasale. Les améliorations dans le domaine de l'exposition (résection de cloison, maxillectomie médiale), les voies transmaxillaires et les voies transptérygoïdiennes permettent de prendre en charge des tumeurs étendues à la fosse infratemporale, à la région de l'apex pétreux, au foramen lacerum et au clivus. Certaines extensions intracrâniennes limitées (foramen rond et ovale, planum sphénoïdal, lame criblée) sont également accessibles à une exérèse endoscopique. Un abord externe reste néanmoins justifié dans quelques situations : envahissement intracrânien majeur ; engainement de l'artère carotide interne ; extension très latérale à la fosse temporale au-dessus du zygoma ; extension tumorale en arrière ou en dehors du nerf optique. Lorsque la résection complète entraîne une morbidité jugée inacceptable, un fragment tumoral peut parfois être laissé en place. Dans tous les cas, la surveillance postopératoire passe par une imagerie précoce, afin de dépister et traiter un éventuel reliquat tumoral passé inaperçu, puis par un suivi clinique et radiologique prolongé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fibrome nasopharyngé, Classification de Radkowski, Chirurgie endonasale endoscopique, Maxillectomie médiale, Voie transmaxillaire, Voie transptérygoïdienne, Voie transfaciale, Voie de degloving, Voie latérale transzygomatique


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Réhabilitation de la face paralysée
  • B. Baujat, P. Gangloff
| Article suivant Article suivant
  • Traitement primaire des fentes labiales et palatines
  • N. Teissier, S. Bennaceur, T. Van Den Abbeele

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.