Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Modifications anatomiques et fonctionnelles chez des patients atteints de tremblement invalidant réfractaire traités par thalamotomie au gamma-knife - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.289 
Guilllaume Carey 1, , Romain Viard 1, Grégory Kuchcinski 2, Luc Defebvre 3, Gustavo Touzet 4, Nicolas Carrière 3
1 Inserm u-1171 “degenerative and vascular cognitive disorders”, Université de Lille - Faculté de Médecine Pole Recherche, Lille 
2 U1171, département de neuroradiologie, University Lille, Inserm, CHU-Lille, Lille 
3 Service de neurologie et pathologie du mouvement, C.H. Régional Universitaire de Lille (CHRU de Lille), Lille 
4 Service de neurochirurgie, CHU de Lille, Lille 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le tremblement est considéré comme invalidant réfractaire lorsque les traitements usuels sont insuffisants pour le contrôler. Il est alors possible d’avoir recours à une thalamotomie par Gamma-Knife (GKT).

Objectifs

Décrire les modifications fonctionnelles et anatomiques en imagerie induites par la GKT et identifier les facteurs associés à l’amélioration clinique du tremblement.

Patients et méthodes

Des patients avec un tremblement invalidant réfractaire dans le cadre de tremblement essentiel ou de maladie de Parkinson ont bénéficié de sessions en IRM cérébrale « pré-GKT » et « post-GKT » (1 an) permettant l’étude de données anatomiques (3D-T1w) et de la connectivité anatomique (imagerie en tenseur de diffusion) et fonctionnelle (IRM fonctionnelle de repos). Les patients étaient divisés en groupe « amélioration importante » (I+) et « amélioration limitée ou nulle » (I-).

Résultats

La GKT induisait une plus grande densité de fibre, plus faible fraction d’anisotropie (FA) et une modification de connectivité fonctionnelle du mCTC. En « post-GKT », la densité de fibre du mCTC était plus grande dans le groupe I+ que I-. En « pré-GKT », la FA du mCTC était plus faible mais surtout il y avait une forte connectivité fonctionnelle entre le cortex moteur et le noyau rouge dans le groupe I+ que I-.

Discussion

Ces résultats indiquent que la GKT induit principalement des modifications de connectivité anatomique au sein du mCTC qui correspondraient à une plasticité cérébrale et une réorganisation neuronale du circuit. De plus, cette réorganisation est associée à l’amélioration clinique post-thérapeutique. Par ailleurs, la connectivité pré-thérapeutique au sein du circuit, principalement fonctionnelle, pourrait permettre de prédire les bons répondeurs à la GKT.

Conclusion

La GKT induit une plasticité cérébrale dans le mCTC qui est associée à l’amélioration du tremblement. La connectivité pré-thérapeutique de ce circuit permettrait de prédire l’amélioration du tremblement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Imagerie, Thalamotomie, Tremblement


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S101-S102 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuroacanthocytose : à propos de trois cas
  • Hajer Bouguila, Rafik Machraoui, Betbout Imen, Younes Samia
| Article suivant Article suivant
  • La thermothérapie laser (LITT) guidée par IRM : une nouvelle technique prometteuse dans la prise en charge des tremblements
  • Mickael Aubignat, Mélissa Tir, Jean-Marc Constans, Pierre Krystkowiak, Michel Lefranc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.