Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Acides gras essentiels - 15/09/20

[10-542-F-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(20)41351-4 
J.-M. Lecerf  : Spécialiste en endocrinologie et maladies métaboliques
 Service de nutrition, Institut Pasteur de Lille, Service de médecine interne, CHRU de Lille, 1, rue du Professeur-Calmette, 59019 Lille cedex, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 16 September 2020

Résumé

Les acides gras essentiels (AGE) sont des acides gras indispensables car ils ne peuvent être synthétisés par l'organisme humain. C'est le cas des deux précurseurs : l'acide linoléique (LA) et l'acide alphalinolénique (ALA) ; et chez le nouveau-né (et le prématuré) l'acide arachidonique (ARA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA). Chez l'adulte, la biotransformation de l'ALA en DHA est faible, ce qui rend compte de son caractère indispensable : elle est altérée par un excès d'acides gras oméga 6 (LA et ARA), et facilitée par les estrogènes. Ces acides gras jouent des rôles essentiels, au-delà de leur rôle énergétique, car ils s'incorporent dans les membranes cellulaires, notamment cérébrales, où leur haut degré d'insaturation modifie la fluidité membranaire ; ils sont précurseurs de médiateurs chimiques nombreux impliqués dans l'inflammation, l'agrégation plaquettaire, etc. ; ils exercent également un rôle dans la régulation génique via les facteurs de transcription PPARs et SREPB. Si les carences en AGE sont rares, les déficits, notamment in utero et chez le nouveau-né, peuvent altérer les fonctions cognitives et visuelles de l'enfant. Les apports en DHA et en ARA, via l'alimentation maternelle puis le lait maternel, doivent être assurés : les laits infantiles, notamment pour les prématurés, doivent être supplémentés. L'équilibre entre le LA (oméga 6) et l'ALA (oméga 3) est très important non seulement parce que les fonctions de ces AGE sont complémentaires et opposées dans de nombreux domaines, mais aussi parce que la conversion des précurseurs en dérivés supérieurs est en compétition car elle fait appel aux mêmes désaturases. Les déficits d'apport en acide éicosapentaénoïque (EPA) et en DHA ont d'autant plus d'impact si le LA existe en excès : cela peut exercer des effets négatifs sur la santé.


Mots-clés : Acides gras essentiels, Acide linoléique, Acide alphalinolénique, Acide arachidonique, Acide docosahexaénoïque, Acides gras polyinsaturés


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.