Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Santé somatique et soins somatiques des personnes atteintes de schizophrénie - 24/11/20

[37-650-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(20)75342-3 
R. Richieri, MD, PhD a, b, T. Korchia, MD a, C. Lançon, MD, PhD a, c,
a SHU d'addictologie et de santé mentale, AP-HM, CHU Conception, 147, boulevard Baille, 13005 Marseille, France 
b IMoTheP, Institut Fresnel, Aix-Marseille Université, 52, avenue Escadrille-Normandie-Niemen, 13013 Marseille, France 
c CEReSS, Faculté de médecine Timone, Aix-Marseille Université, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les personnes souffrant de troubles schizophréniques présentent une morbidité somatique très élevée, principalement pour les troubles cardiovasculaires, les affections respiratoires, les infections et les cancers. Ces troubles sont responsables d'une surmortalité. Les facteurs liés à cette morbidité sont en grande partie liés à l'usage de tabac et d'alcool, aux habitudes de vie, à l'isolement et à l'inactivité ainsi qu'aux traitements médicamenteux. L'organisation actuelle des soins en psychiatrie rend souvent difficile la prise en compte de ces facteurs et ne permet pas une prévention efficace. L'accès aux soins somatiques est par ailleurs très insuffisant. De ce fait, il est indispensable de penser la prise en charge des personnes souffrant de troubles schizophréniques de manière plus « globale » en évitant de scinder les aspects somatiques et psychiques de la santé. Il est aussi nécessaire de promouvoir l'éducation à la santé ainsi que la prévention des risques liés à l'usage du tabac, de l'alcool et aux addictions. Enfin, le suivi de l'état de santé doit être très régulier, intensif et porté par les soignants ayant en charge ces patients, c'est-à-dire les personnels de psychiatrie. La dichotomie entre soins somatiques et psychiatriques constitue un des aspects de la perte de chance vis-à-vis de la santé de ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Schizophrénie, Mortalité, Cancer, Troubles cardiovasculaires, Santé


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Manifestations psychiatriques des maladies héréditaires du métabolisme traitables chez l'adulte
  • C. Demily, F. Sedel
| Article suivant Article suivant
  • Soin psychique des adultes sourds et devenus sourds
  • F. Eldin de Pecoulas, F. Pellion, B. Rossignol, S. Vallet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.