Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Purpura thrombotique thrombocytopénique : physiopathologie, clinique, pronostic et traitement - 28/12/20

[13-020-D-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1984(20)88392-7 
P. Coppo a, b, c, , S. Martino a, A. Veyradier a, d

pour le Centre de référence des Microangiopathies thrombotiques (CNR-MAT)

a Centre de référence des microangiopathies thrombotiques, AP-HP.6, Sorbonne Université, Paris, France 
b Service d'hématologie, Hôpital Saint-Antoine, Paris, France 
c Inserm UMRS 1138, Centre de recherche des Cordeliers, Paris, France 
d Service d'hématologie biologique, Hôpital Lariboisière, AP-HP.Nord, Université de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le purpura thrombotique thrombocytopénique (PTT) est une forme grave de microangiopathie thrombotique caractérisée dans sa forme typique par une atteinte multiviscérale, une thrombopénie de consommation et une anémie hémolytique mécanique. Ce tableau clinique est variable puisqu'il peut être d'emblée sévère, avec des défaillances d'organe engageant le pronostic vital, ou au contraire se résumer à une bicytopénie. Dans tous les cas, le PTT doit être rapidement diagnostiqué afin d'organiser une prise en charge spécialisée en urgence. Le PTT est une maladie rare, qui résulte d'un déficit sévère en ADAMTS13, qui est l'enzyme intervenant dans la régulation de la taille des multimères plasmatiques de facteur Willebrand (FW). Ce déficit peut être constitutionnel (en rapport avec des mutations bialléliques du gène d'ADAMTS13) ou auto-immun (lié à des anticorps anti-ADAMTS13). Le PTT est une maladie grave, mais son pronostic peut être excellent à la condition d'assurer une prise en charge rapide et adaptée. Dans la forme congénitale, la prise en charge consiste à apporter la protéine ADAMTS13 par des perfusions de plasma thérapeutique au long cours. Dans la forme auto-immune, le traitement en urgence consiste à réaliser des échanges plasmatiques quotidiens associés à un traitement immunomodulateur par corticoïdes et rituximab. Plus récemment, le nanocorps anti-FW caplacizumab a également été intégré dans l'arsenal thérapeutique de première intention et devrait permettre d'améliorer encore le pronostic du PTT auto-immun tout en permettant une diminution de la charge de soins, historiquement lourde. Une protéine ADAMTS13 recombinante est en cours d'évaluation dans le cadre d'essais thérapeutiques. Le PTT représente ainsi une pathologie dont les connaissances ont rapidement évolué ces dernières années, grâce aux nombreux progrès réalisés dans le domaine de la physiopathologie. Ces progrès ont pu rapidement être traduits en progrès thérapeutiques, faisant du PTT un exemple du succès de la médecine translationnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Purpura thrombotique thrombocytopénique, Microangiopathie thrombotique, ADAMTS13, Rituximab, Plasma, Échange plasmatique, Caplacizumab, Thérapies ciblées


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Purpura thrombopénique immunologique
  • B. Godeau
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome hémolytique et urémique : physiopathologie, clinique, pronostic et traitement
  • Y. Delmas, A. Hertig, E. Rondeau, V. Frémeaux-Bacchi, P. Coppo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.