Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de la Transglutaminase 2 dans les modifications du mucus dans l’asthme - 09/06/21

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.02.008 
M. Le Brun 1, 2, , C. Sallon 1, S. Bedja 1, F. Hamidi 1, P. Mordant 1, 2, M. Pretolani 1, C. Taillé 1, 2, S. Létuvé 1, 2
1 Inserm UMR1152, Paris, France 
2 Groupe Hospitalier Universitaire AP-HP Nord- Université de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Dans l’asthme, la formation de bouchons muqueux impliquerait des modifications des mucines respiratoires conduisant à leur rétention à la surface de l’épithélium bronchique. Chez les asthmatiques sévères, nous avons observé une hyperexpression de la transglutaminase 2 (TG2), une enzyme capable de réticuler les mucines intestinales. Nous faisons l’hypothèse que la TG2 serait hyperexprimée par l’épithélium bronchique en réponse à l’inflammation T2 et réticulerait les mucines respiratoires, contribuant à leur piégeage à la surface de l’épithélium bronchique.

Méthodes

L’épithélium bronchique d’asthmatiques sévères et de témoins a été reconstitué in vitro par culture à l’interface air-liquide de cellules issues de biopsies. L’hyperplasie sécrétoire a été reproduite par exposition à l’IL-13 d’épithelia bronchiques reconstitués de témoins. L’expression de la TG2, de MUC5AC a été quantifiée par RT-qPCR et immunohistochimie/immunofluorescence. La modification des mucines respiratoires par la TG2 a été mise en évidence par l’incorporation de BAP en western blot. La rétention des mucines a été évaluée en IHC après lavage au PBS du pôle apical des cellules, en présence de ZDON, l’inhibiteur pharmacologique de TG2. La clairance mucociliaire a été évaluée en mesurant la vitesse de déplacement de microbilles fluorescentes par vidéomicroscopie.

Résultats

L’expression de la TG2 était augmentée dans un sous-groupe de patients asthmatiques et par la stimulation des cellules de témoins par l’IL-13. L’expression de la TG2 était corrélée à celle de MUC5AC, avec une co-localisation juxta membranaire. L’exposition de mucines respiratoires à la TG2 induisait l’incorporation de BAP. Cette incorporation était bloquée par ZDON. Après stimulation par IL-13, on observait une augmentation de la quantité de mucus adhérent au pôle apical des cellules après lavage et une diminution de la clairance mucociliaire. L’exposition à ZDON entraînait une diminution de la quantité de MUC5AC résiduelle au pôle apical des cellules et modifiait la vitesse de déplacement des microbilles.

Conclusions

La TG2 serait impliquée dans la modification des mucines respiratoires, notamment dans l’asthme T2, et contribuerait à la rétention de MUC5AC à la surface de l’épithélium bronchique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme-Allergie


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 6

P. 572-573 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Asthmatic bronchial smooth muscle migration towards rhinovirus-infected epithelium through a CXCR3 isoform-dependant pathway
  • A. Celle, P. Esteves, M. Thumerel, P.O. Girodet, P. Berger, T. Trian
| Article suivant Article suivant
  • Molecular portrait of platelets from patients with severe asthma
  • M. Chebbo, S. Assou, V. Pantesco, C. Duez, P. Chanez, D. Gras

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.