Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cibler p16INK4a-/? et les pneumocytes de type 2 pour induire une régénération alvéolaire endogène - 09/06/21

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.02.015 
B. Ribeiro Baptista 1, 2, , M. Zysman 1, C. Thibault de Menonville 1, F. Chabot 2, S. Lanone 1, G. Derumeaux 1, 3, J. Boczkowski 1, L. Boyer 1, 3
1 Institut Mondor de Recherche Biomédicale, Inserm, Université Paris Est Créteil 
2 Pneumologie, CHRU Nancy 
3 AP-HP, Hôpital Henri Mondor, Physiologie, Créteil 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les pneumocytes de type 2 (p2) jouent un rôle clé dans les processus de régénération après des dommages alvéolaires. Les mécanismes sous-jacents sont peu connus. L’objectif de ce travail est d’examiner si l’inhibiteur du cycle cellulaire p16INK4a module des propriétés des p2 et augmentant leurs capacités à induire une régénération alvéolaire.

Méthodes

Des organoïdes pulmonaires ont été réalisés par la mise en co-culture de cellules EpCAM+ obtenues par tri cellulaire magnétique (CD31-, CD45-, CD16/32-, CD90-, CD271-, Ter119-, EpCAM+) à partir de poumon de souris p16INK4a-/− ou WT avec des fibroblastes primaires pulmonaires WT. Une analyse de la taille et du nombre de colonies d’organoïdes formées (colony forming unit : CFU) et du type d’organoides (alvéolaires ou bronchiques avec les marquages proSpC et acetylated tubulin-ACT) a été réalisée à 14 et 21jours de culture. Dans un deuxième temps, ces organoides ont été obtenus à partir de poumon de souris emphysémateuses (J21 après instillation d’élastase 2UI) comparé à des souris contrôles (sérum physiologique), p16INK4a-/− ou WT. Des analyses morphométriques (mean linear intercept) et le nombre de p2 ont été réalisés 21 et 90jours après élastase.

Résultats

Les organoïdes formés de cellule EpCAM- p16INK4a-/− avaient une taille plus importante que ceux formé à partir d’EpCAM-WT à J14 (p=0,046) et J21 (p=0,0001). La majorité des organoïdes étaient alvéolaires. La taille des organoïdes issus de souris emphysémateuses était plus basse par rapport aux contrôles (p=0,019), avec une tendance à la diminution du nombre de CFU. Les organoïdes issus de souris emphysémateuses p16INK4a-/− étaient de taille plus importante et plus nombreux que ceux issus de souris emphysémateuses WT. In vivo, la délétion de p16 était associée 21jours après instillation d’élastase à un nombre plus important de p2 dans le poumon sans impact sur l’emphysème. 90jours après élastase, les souris p16INK4a-/− avaient moins d’emphysème (mean linear intercept) que les souris WT.

Conclusions

Inhiber p16INK4a augmente les capacités de régénération endogène alvéolaire des p2. Les mécanismes impliqués restent à déterminer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot clé : Régénération alvéolaire


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 6

P. 575-576 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Phénotypes inflammatoires sanguins de l’asthme : analyse des données de la cohorte Constances
  • T. Tsiavia, M. Goldberg, M. Zins, L. Orsi, R. Nadif
| Article suivant Article suivant
  • Implication des récepteurs nicotiniques dans la bronchopneumopathie Chronique Obstructive
  • Z. Diabasana, R. Belgacemi, J. Routhier, P. Birembaut, U. Maskos, M. Polette, G. Deslee, V. Dormoy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.