Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Interaction cœur-poumons : lien entre emphysème et dysfonction diastolique - 09/06/21

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.02.025 
J. Rohou 1, , J. Charriot 1, C. Boissin 1, M. Volpato 1, R. Jean 1, J.P. Mallet 1, I. Vachier 2, A. Bourdin 1, 2
1 Service des maladies respiratoires, CHRU de Montpellier, France 
2 Phymedexp Inserm U1046 Université de Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les signes d’insuffisance cardiaque droite sont fréquents dans l’évolution de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) avec emphysème sans que les mécanismes en cause soit clairement précisés. Notre hypothèse de travail est que l’emphysème en majorant la pression intrathoracique provoque une dysfonction diastolique cardiaque droite à l’exercice en limitant l’expansion ventriculaire. Ainsi, une réduction d’emphysème pourrait améliorer la fonction diastolique ventriculaire droite.

Méthodes

Lors du screening des patients BPCO avec emphysème sévère adressés pour une réduction endoscopique d’emphysème, une évaluation hémodynamique invasive classique et avec un cathéter à conductance permettant d’obtenir des boucles Pression/Volume au repos, à l’exercice et durant un test de lever de jambe, était réalisé en cas de suspicion d’hypertension pulmonaire. Cette exploration était répétée après réduction d’emphysème. La précharge, la fonction diastolique, la contractibilité, la fonction systolique, la postcharge et le couplage ventriculo-artériel étaient ainsi enregistrées. Le critère de jugement principal est la compliance ventriculaire après réduction d’emphysème qui se traduit par une diminution de la pente relation pression volume télédiastolique. Nous ne présentons ici que des données préliminaires.

Résultats

Nous avons pu obtenir la caractérisation hémodynamique de cinq patients dont trois ont eu une évaluation avant et après réduction d’emphysème.

Concernant notre critère de jugement principal nos résultats préliminaires montrent une diminution de la pente relation pression volume télédiastolique de respectivement 0,85 % et 0,95 % chez les deux patients ayant eu une réduction d’emphysème versus une augmentation de 0,25 % chez le patient contrôle.

Nos résultats secondaires montrent qu’après réduction d’emphysème on observe une augmentation de l’index cardiaque à l’effort rapporté à la valeur de repos (+55,4 % en post réduction versus +3,4 % en pré réduction), du volume télédiastolique (+28,5 % en post réduction versus −2,3 % en pré réduction) tout en annulant l’augmentation de pression télédiastolique à l’effort. Nous n’observons pas d’amélioration de la fonction systolique ni du couplage ventriculo-artériel.

Conclusion

Ces premières données permettent d’évaluer grâce à la technique de référence l’hémodynamique des patients BPCO avec emphysème sévère. Nos Résultats préliminaires vont dans le sens d’une amélioration de la fonction diastolique cardiaque droite par augmentation de compliance après réduction d’emphysème.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot clé : Circulation


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 6

P. 580 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • TLR3 promotes venous thrombosis through neutrophil recruitment
  • M. Najem, R. Rys, S. Laurance, F. Couturaud, M.D. Blostein, C.A. Lemarié
| Article suivant Article suivant
  • Regulation of Type I cytokine receptors as a target for pulmonary arterial hypertension treatment?
  • E.M. Jutant, L. Tu, B. Le Vely, R. Thuillet, M. Humbert, C. Guignabert, A. Huertas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.