Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de la relation entre le suppresseur de tumeur FHIT et la protéine CFTR dans l’épithélium respiratoire humain sain - 09/06/21

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.02.037 
A. Hoarau , J. Beck, M. Polette, B. Nawrocki-Raby, E. Luczka, C. Coraux
 Inserm UMR-S 1250, Université de Reims Champagne-Ardenne, Reims, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La Mucoviscidose (CF) est une maladie génétique rare à transmission autosomique récessive due à des mutations du gène cftr codant pour le canal chlore AMPc-dépendant de faible conductance CFTR (Cystic Fibrosis Transmembrane conductance Regulator). Ce canal est également impliqué dans la plasticité cellulaire, notamment la différenciation. Le gène suppresseur de tumeur fhit (Fragile Histidine Triad) est également impliqué dans la plasticité épithéliale, en particulier dans le contrôle de la transition épithélio-mésenchymateuse (TEM) au cours de la progression tumorale. FHIT est détecté au pôle apical des cellules ciliées bronchiques, une localisation également partagée par le canal CFTR. Nous nous sommes intéressés aux relations physiques et fonctionnelles potentielles existant entre ces deux protéines au sein de l’épithélium des voies aériennes humaines.

Matériels et méthodes

Nous avons détecté CFTR et FHIT par immunohistochimie sur des coupes bronchiques humaines afin d’observer une co-localisation potentielle. Après avoir caractérisé l’expression de ces deux protéines par les lignées cellulaires NuLi-1, MM39 et S9, ainsi que par les cellules épithéliales de polypes nasaux sains, des siRNAs spécifiques de CFTR et de FHIT ont été utilisés pour étudier leur éventuelle co-régulation. Enfin, nous avons utilisé la technique overlay ainsi que la technique de résonance plasmonique de surface afin d’observer une interaction physique directe potentielle CFTR-FHIT.

Résultats

L’étude par immunohistochimie des coupes bronchiques humaines a révélé que CFTR et FHIT présentaient une co-localisation partielle au niveau de la membrane apicale de l’épithélium respiratoire. La diminution d’expression de FHIT par l’utilisation de siRNAs spécifiques entraîne une augmentation de l’expression de la protéine CFTR, alors que le niveau de transcrits CFTR n’est pas significativement modifié. La technique overlay nous a permis d’observer une interaction directe entre CFTR et FHIT mais cette dernière n’a pas pu être confirmée par la technique de résonance plasmonique de surface.

Conclusion

Nos résultats montrent une co-localisation partielle de CFTR et FHIT au niveau de l’épithélium bronchique humain, sur des lignées cellulaire NuLi-1 et MM39 ainsi que sur des polypes nasaux sains. Nous avons démontré par la technique d’interférence à ARN, que les protéines CFTR et FHIT ont un lien fonctionnel bien qu’une interaction directe reste à être confirmée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 6

P. 585-586 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The influence of the nasal brushing samples storage conditions on ciliary function
  • N. Bricmont, L. Benchimol, H. Boboli, B. Louis, J.-F. Papon, A.-L. Poirrier, R. Louis, P. Lefèbvre, M.-C. Seghaye, C. Kempeneers
| Article suivant Article suivant
  • Porphyromonas, a neglected potential key genus of the lung microbiota: description in patients with cystic fibrosis (CF)
  • C.A. Guilloux, C. Lamoureux, S. Gouriou, C. Beauruelle, G. Hery-Arnaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.