Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude du lignage des cellules exprimant le facteur de transcription mésenchymateux profibrosant Prrx1 (Paired Related Homeobox protein 1) dans le poumon normal et de fibrose chez la souris - 09/06/21

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.02.044 
M. Homps-Legrand 1, , M. Jaillet 1, L. Deneuville 1, 2, G. Gautier 3, B. Crestani 1, 2, A. Mailleux 1
1 Inserm, UMR1152, Labex Inflamex, DHU FIRE, Université de Paris, Faculté de médecine Xavier Bichat, 75018 Paris, France 
2 Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, Hôpital Bichat, Service de Pneumologie A, DHU FIRE, Paris, France 
3 Inserm, UMR1149, Université de Paris, Faculté de médecine Xavier Bichat, 75018 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une pathologie fibrosante pulmonaire associée à des agressions répétées de l’épithélium alvéolaire pulmonaire âgé et la réactivation de voies de développement embryonnaire, conduisant ainsi à la migration et l’accumulation de cellules mésenchymateuses, en particulier les myofibroblastes, aux sites de de lésion. Ainsi, PRRX1 est un facteur de transcription mésenchymateux retrouvé augmenté dans les fibroblastes de poumons de patients atteints de FPI, et dans le modèle de fibrose pulmonaire murin après instillation de bléomycine. Ce caractère profibrosant a été confirmé au laboratoire par l’utilisation d’un oligonucléotide anti-sens dirigé contre Prrx1, induisant une diminution drastique des lésions fibrosantes induites par la bléomycine. L’objectif de ce projet est de déterminer le lignage cellulaire des cellules exprimant Prrx1 afin de mieux comprendre leur origine et devenir au cours du développement de la fibrose.

Méthodes

Les souris Prrx1:CreERT2-IRES-GFP;Rosa26iTomato permettent de marquer de manière inductible, par la protéine fluorescente tdTomato, les cellules exprimant Prrx1 en utilisant du tamoxifène. Un lobe est fixé pour réaliser des immunohistochimies et le reste digéré pour une étude ciblée par cytométrie en flux du lignage mésenchymateux (Tomatopos, CD45neg, EPCAMneg, CD31neg).

Résultats

Les premières données de FACS ont mis en évidence une augmentation du nombre de cellules tdTomato-positives chez les souris instillées à la bléomycine, comparées aux souris naïves avec une proportion importante de cellules mésenchymateuses. Sur les coupes de poumons, on retrouve également un marquage tdTomato-positif assez diffus, surtout dans les zones de fibrose, et aucun dans les souris naïves.

Conclusion

Nos résultats suggèrent que les cellules Prrx1 positives représentent une population peu présente au niveau basal, qui va ensuite croître et donner naissance essentiellement à des cellules mésenchymateuses lors du développement de la fibrose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot clé : Pathologies Interstitielles


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 6

P. 589 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rôle de l’IgA et du pIgR dans la fibrose pulmonaire
  • T. Planté-Bordeneuve, C. Pilette, M. Lecocq, F. Huaux, A. Froidure
| Article suivant Article suivant
  • Gender differences in idiopathic pulmonary fibrosis: Are men and women equal or not?
  • L. Sese, H. Nunes, V. Cottin, D. Israel-Biet, B. Crestani, S. Guillot Dudoret, J. Cadranel, B. Wallaert, A. Tazi, B. Maître, G. Prévot, S. Marchand-Adam, S. Hirschi, S. Dury, V. Giraud, A. Gondouin, P. Bonniaud, J. Traclet, K. Juvin, R. Borie, Z. Carton, J. Caliez, O. Freynet, T. Gille, C. Planes, D. Valeyre, Y. Uzunhan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.